2018 : Les tendances web à prendre en compte !

2018 tendances 2002018 sera bien l'année du mobile first ! Mais d'autres nouveautés auront aussi leur place...

Découvrez les tendances importantes à ne pas manquer
pour rester visible et efficace sur internet en cette nouvelle année.

Comment rédiger un bon cahier des charges e-commerce ?

Vous souhaitez vous lancer sur le web avec un site e-commerce. Vous avez l’idée, vous avez le principe, votre business plan est prêt, il ne manque plus que le prestataire de confiance pour vous lancer. Aussi bon prestataire qu’il soit, le professionnel en charge de la création de votre site e-commerce aura besoin d’un cahier des charges.

Cela peut être effrayant de vous lancer dans sa rédaction. Les points techniques à connaître ne sont pas évidents pour une personne qui démarre. C’est pourquoi nous avons décidé de réaliser cet article. Avec une bonne méthodologie, en connaissant les erreurs à éviter, vous serez tout à fait capable de rédiger un cahier des charges complets pour votre prochain site e-commerce.

Vous retrouverez dans ce dossier les points suivants :

  • Les 7 commandements d’un cahier des charges e-commerce.
  • Les 5 erreurs à ne pas commettre.
  • Un exemple de plan de cahier des charges e-commerce.

Commençons par l’essentiel : pourquoi le cahier des charges e-commerce est-il important ?

L’importance du cahier des charges e-commerce

Le cahier des charges peut se définir tout simplement comme l’expression de vos besoins. C’est en fonction de vos besoins que le prestataire pourra donner un coût et une date de livraison. L’absence de cahier des charges serait comme construire une maison sans plan : c’est tout simplement impossible.

Le cahier des charges de votre site e-commerce permet de mieux définir votre projet. En mettant par écrit les différentes composantes de votre site internet, vous serez davantage capable d’imaginer son rendu final.

C’est enfin un contrat qui lie le prestataire à votre besoin, selon le prix défini une fois le cahier des charges reçu, lu et compris. Si le prestataire est d’accord sur chaque point, il pourra annoncer un prix sur lequel il ne pourra pas revenir. Le cahier des charges permet ainsi de limiter les coûts cachés.

En bref un cahier des charges e-commerce sert à :

  • Résumer l’idée générale du site internet une fois lancé.
  • Établir les différents éléments et fonctionnalités importantes du site qui auront un impact à la fois sur le prix et sur les délais de conception.
  • Permettre au prestataire de connaître les différents métiers dont il aura besoin pour réaliser le site internet.
  • Avoir un document de référence pour la validation du site internet au moment de sa livraison.
  • Apporter un cadre au prestataire pour qu’il puisse appréhender le projet.

En revanche, un cahier des charges n’est pas :

  • Une liste de fonctionnalités décrites techniquement : vous n’avez pas les compétences, ce que le prestataire a besoin de savoir c’est de quoi votre site doit être capable. La solution technique, il s’en charge.
  • Un planning rigide. La conception d’un site internet réserve toujours des surprises et il ne faut pas s’arrêter sur une date butoir trop importante (lancement de salon, annonce à la presse etc…). Le prestataire saura vous indiquer le nombre de jours nécessaires à la réalisation du site que vous désirez.

Les 7 commandements d’un cahier des charges e-commerce efficace

Vous l’avez compris le cahier des charges de votre prochain site e-commerce est important. Sa rédaction ne doit pas être bâclée ou reléguée comme un simple document annexe. Il s’inscrit entièrement dans votre projet web. Pour rédiger un cahier des charges pertinents, nous avons sélectionnés 7 points essentiels.

Votre cahier des charges n’est pas un copié collé

Le cahier des charges de votre site e-commerce peut contenir plusieurs fondamentaux que l’on retrouverait dans un modèle type de cahier des charges. Néanmoins, ce document lie contractuellement votre prestataire au projet. Il est donc nécessaire d’établir un cahier des charges précis et exhaustif. Il doit être compréhensible par tous. Il faut donc faire correspondre votre cahier des charges à votre projet, sa rédaction doit être personnalisée.

Raconter l’histoire de votre projet

Il peut s’agir du préambule de votre cahier des charges. Raconter l’histoire du projet c’est intégrer le contexte au cahier des charges. Pour le prestataire cela permet de connaître les enjeux et de réaliser un travail de recherche sur la concurrence de votre secteur. Peut-être que certaines fonctionnalités auxquelles vous n’auriez pas pensé figurent déjà sur les sites des concurrents et sont pourtant absents de votre cahier des charges.

Dans le cas d’une refonte d’un site existant, le contexte permettra de comprendre en quoi le site actuel n’est pas l’idéal pour atteindre vos objectifs.

En bref, le contexte permet au prestataire d’appréhender les différents aspects, enjeux et objectifs de votre projet.

Qui fait quoi ?

Il s’agit de définir le périmètre d’action de chacun. Cette partie est capitale pour éviter tout quiproquo tout au long de la réalisation du site internet. Par exemple : les textes seront-ils rédigés en interne ou en externe ? Le prestataire doit-il les prendre en charge ?

A qui doit s’adresser le prestataire pour la demande d’éléments visuels ? Pour faire réaliser des relectures du site en version test. Qui est le chef de projet ?

Toutes ces interrogations sur les rôles doivent trouver une réponse dans le cahier des charges.

Sans cette partie, vous risquez d’avoir une conception de site bancale avec de nombreuses tensions entre les différents intervenants.

Évoquer les questions de budget

Le cahier des charges e-commerce va permettre au prestataire de vous donner un devis final. Néanmoins, vous pouvez également dans le cahier des charges évoquer le budget que vous souhaitez allouer au site internet.

De cette façon, le prestataire pourra savoir quelles sont les ressources humaines qu’il pourra déployer pour l’élaboration de votre site internet et si toutes les fonctionnalités demandés, dans les délais impartis, pourront être réalisées avec le budget défini.

Proposer un planning raisonnable

On ne réalise pas un site marchand en une semaine. Si la livraison de votre site internet doit évidemment répondre à l’agenda du porteur de projet, il faut néanmoins que l’objectif soit atteignable. Proposez toujours des délais avec une marge de manœuvre de plusieurs jours pour parer à toutes éventualités.

Il faudra donc fixer les délais dans le cahier des charges pour chaque phase de réalisation : arborescence, maquette, rédaction, mise en place du site test, tests, intégration etc…

Il est important de découper la conception du site en plusieurs phases. De cette façon les correctifs seront plus simplement et rapidement mis en place.

A ce point du cahier des charges, vous pouvez également indiquer à quel rythme vous souhaitez être tenu informé des avancées. Ces rendez-vous techniques permettent de mieux saisir ce qui est fait et reste à faire. Ils sont essentiels à la bonne réalisation de votre site e-commerce.  

Ne donnez pas carte blanche sur le visuel ou l’ergonomie du site internet

Oui c’est notre travail de réaliser quelque chose de beau et de bien pensé. Mais le beau est très subjectif, il est donc important de montrer à quoi votre dite doit ressembler. Rien ne vaut des exemples pour comprendre le style que vous souhaitez. Il peut s’agir d’exemples de sites internet de votre secteur, mais pas uniquement. N’hésitez pas à regarder ce que font les autres marchés côté design. Pensez également à faire correspondre la charte graphique du site internet à votre identité de marque ou d’entreprise. Il doit y avoir un fil conducteur entre les deux.

Pour l’ergonomie, à vous également de voir comment vous souhaitez que les informations s’affichent à l’écran. La navigation de votre site internet doit être détaillée dans votre cahier des charges. Là encore des exemples de sites internet pourront permettre au prestataire de mieux comprendre votre besoin. Et ne vous inquiétez pas, si l’idée n’est pas bonne pour des raisons de référencement ou d’expérience utilisateur, le prestataire vous indiquera une façon de faire plus appropriée pour atteindre vos objectifs.

Vous ne savez peut-être pas non plus sur quelle solution e-commerce choisir ? Prestashop ou ne sera pas? Si vous n’avez pas d’avis, le prestataire pourra vous expliquer les différences entre les acteurs principaux.

Détailler chaque mission

Peut-être n’aurez-vous pas besoin d’un, mais de plusieurs prestataires pour la réalisation de votre site internet. Soyez donc le plus spécifique possible sur les différentes missions que vous souhaitez déléguer :

  • Le graphisme du site internet.
  • L'achat des modules ou extensions.
  • Les développements spécifiques.
  • La migration des données.
  • La rédaction.
  • L’intégration.
  • L’hébergement.
  • La maintenance.
  • Le suivi SEO.

Pensez également aux aspects techniques comme la logistique : les moyens de paiement, le tunnel de conversion, le niveau de sécurité…

Les 5 grandes erreurs de la rédaction d’un cahier des charges pour un site marchand

Il y a les règles qu’il faut suivre et que vous venez de parcourir et les erreurs qu’il ne faut pas commettre.

Proposer un budget trop important

Cela peut paraître étrange, mais il faut bien mesurer le budget que vous accordez à votre site e-commerce. Si vous donnez l’intégralité de votre budget communication pour la création du site e-commerce comment ferez-vous pour payer la maintenance de ce site ? Son référencement ? Les différentes rédactions qui pourraient accompagner votre site internet durant l’année ? La promotion de ce site internet sur les réseaux sociaux ou via des annonces payantes ?

Choisir le mauvais prestataire

Le choix du prestataire se fait souvent en fonction du coût. Il faudrait pourtant privilégier les compétences de ce prestataire. Si par exemple vous choisissez de faire réaliser votre site e-commerce par un freelance, le prix sera sans doute avantageux. Néanmoins, ce freelance ne pourra pas se charger de toutes les tâches, il y aura donc des sous-traitants que vous n’aurez pas choisi. Plus il y a de sous-traitants impliqués et plus vous avez de risques de voir les délais se rallonger et des erreurs se commettre faute d’une bonne communication.

En passant par une agence spécialisée en site e-commerce, le prix sera plus élevé, mais les compétences sont en interne. Lorsqu’il y a sous-traitance, le prestataire passe par des personnes de confiance, travaillant avec lui depuis plusieurs années.

Croire qu’à la livraison votre site sera fini

Votre site ne sera pas terminé, il sera fonctionnel. La première version d’un site internet ne peut pas être parfaite. On parle souvent d’une version 0 ou 1 pour le lancement. C’est pour cette raison qu’il ne faut pas donner trop de budget pour des développements sur-mesure. Le site a besoin d’être visité pour être testé par le plus grand nombre. De cette façon vous verrez ce qui fonctionne, ce qui peut être amélioré et ce qui doit disparaître.

En gardant du budget, vous pourrez demander des correctifs en cours d’année et faire évoluer votre site internet vers une meilleure version.

Ne pas prendre le temps pour les tests

C’est une erreur souvent commise par les porteurs de projets. Pressés de voir leur bébé en ligne, ils oublient la phase de tests au planning. Il est capital d’intégrer une phase de test pour pouvoir corriger les imperfections et surtout appliquer toutes les finitions nécessaires à un site fonctionnel et attrayant.

Ne pas englober le SEO au cahier des charges

Sans SEO performant (référencement naturel) pas de visite. C’est aussi simple que ça. Si vous ne mettez pas le SEO au cœur de votre conception de site internet vous aurez de gros problèmes par la suite pour réussir à le référencer et à vous créer une belle notoriété digitale.

Néanmoins, même en intégrant le SEO dans votre cahier des charges ne pensez pas que votre site sera en bonne place dès les premiers mois. Le SEO est un marathon et non un sprint. Il est important d’allouer un budget référencement une fois le lancement du site réalisé pour travailler son positionnement sur les bons mots clés.

L’exemple résumé d’un cahier des charges e-commerce

Voici le sommaire d’un cahier des charges e-commerce assez complet :

  1. Présentation du projet
    1. Présentation de l’entreprise
    2. Les objectifs du site e-commerce
    3. La cible du site e-commerce
    4. Les objectifs quantitatifs du site après 1 an
    5. Le périmètre du projet
  2. 2.     Le graphisme et l’ergonomie du site e-commerce
    1. Charte graphique
    2. Inspiration
    3. Logo
  3. 3.     Description fonctionnelle du site e-commerce
    1. Arborescence
    2. Fonctionnalités du front office
    3. Fonctionnalités du back office
    4. Organisation des contenus
    5. Contraintes techniques
  4. 4.     Prestations attendues
    1. Listing des besoins (design, nom de domaine, hébergement, contenu…)
    2. Planning
    3. Modalités de sélection du prestataire (budget à définir)

Vous savez maintenant dans les grandes lignes comment réaliser un cahier des charges e-commerce complet et efficace. Sachez qu’il est possible de déléguer cette tâche à une agence. Mais même si vous pensez ne pas avoir de temps à accorder à sa rédaction, vous devrez à un moment ou un autre mettre la main à la tâche pour vous assurer que le contenu de la prestation respectera toutes vos attentes. De plus une agence e-commerce sérieuse vous demandera toujours un cahier des charges pour établir un devis précis.

Bonne rédaction !

Dois-je me lancer dans le e-commerce ?

En France et dans le monde, depuis le début des années 2000 avec notamment l'apparition des premiers smartphones, la démocratisation d'internet est devenue telle que les entreprises ont dû s'adapter. Certaines d'entre elles se sont vues dans l'obligation de modifier leur business plan et leur stratégie marketing afin de demeurer compétitives et conserver leur part de marché.

Ce fut surtout le cas des acteurs dit "brick and mortar", expression qui désigne les entreprises s'étant créées et développées sans le web. En effet elles se sont retrouvées face à un dilemme : Faut-il s'adapter et développer une présence en ligne ("click and mortar") ou bien poursuivre son développement sans faire évoluer les modes de distribution et risquer de perdre un certain nombre de clients devenus adeptes du web et du commerce en ligne.

Pour les entreprises nées avec internet (aussi appelées "pure players"), cette question ne se pose pas. Embrasser la révolution numérique c'est s'ouvrir à de nouveaux consommateurs, et en particulier ceux de demain.

A l'ère de la COVID-19 où les commerces sont régulièrement obligés de tirer le rideau ou de recevoir moins de public, où les particuliers ne sont pas rassurés à l'idée de réinvestir les boutiques, il est essentiel de proposer une vitrine virtuelle de son activité.

Voyons ensemble quels sont les avantages à disposer d'un site e-commerce, et les obstacles qui pourraient se dresser sur votre chemin…

Quelles sont les principales raisons de se lancer dans le e-commerce ?

Un canal de vente devenu indispensable

L'achat en ligne gagne des parts de marché tous les ans. Si les Français semblaient jusqu'alors résister à la vague du e-commerce, les voilà maintenant habitués à passer par la toile pour réaliser diverses démarches. La France se numérise, nous payons depuis peu nos impôts en ligne, nous sommes dans l'obligation de réaliser un grand nombre d'actions sur internet, quel que soit notre âge.

En 2019, en France, la part du e-commerce sur les ventes de biens et de services représentait 10% des ventes globales. Un phénomène qui ne va aller qu'en se renforçant au fil des années. L'année COVID-19 marquera sans aucun doute un nouveau record pour les ventes en ligne.

Ne plus dépendre des aléas

Le chiffre d'affaires d'une boutique classique est soumis à deux conditions : Que les produits proposés plaisent aux clients et que de nombreux clients se présentent en magasin. Sans ces deux faits, la boutique ne peut pas réaliser un bon chiffre d'affaire. Et là, il y a un véritable problème, car si le premier point a sans doute été déjà vu par une étude de marché, le second est lié à de multiples aléas.

Pour que les clients se rendent en magasin, votre boutique doit :

  • Être bien placée.
  • Proposer un agencement agréable pour circuler, donc être suffisamment spacieuse.
  • Ne pas souffrir de fermetures administratives (crises sanitaires, avis de tempête, manifestation).
  • Ne pas être dans une zone en plein travaux.
  • etc…

Des aléas que le marchand ne peut en aucun cas prévoir, mais seulement subir. Avec la création d'une boutique en ligne, ces difficultés peuvent être contournées. Les ventes sur internet peuvent combler, et même dépasser, vos ventes habituelles.

Séduire de nouveaux acheteurs, tester de nouvelles choses

En investissant dans une boutique en ligne, votre zone de chalandise disparaît, vous n'avez plus de limite géographique. Vous pouvez voir plus loin, testez des stratégies de vente auprès d'autres régions, et pourquoi pas d'autres pays.

Le site internet permet à beaucoup d'enseignes de tester de nouveaux produits; De faire connaître une nouvelle référence à un certains nombres d'acheteurs fidèles, avant de le commander ou de le produire en grande quantité. Une boutique en ligne offre ainsi plus de liberté à l'entreprise pour évoluer facilement sur le court terme.

Augmenter le panier moyen

On montre ce que l'on souhaite sur son site internet. Vous pouvez ainsi préférer créer un site spécialisé dans des références qui vous rapportent plus, où votre marge est plus importante. Vous pouvez à l'inverse, sur votre site internet, créer des packs ou lots difficiles à mettre en place physiquement. Cela permet d'augmenter le panier moyen, et d'écouler des produits qui pesaient sur votre stock.

Une publicité moins coûteuse

La publicité sur internet est moins chère qu'une publicité traditionnelle. Radios, journaux, campagnes d'affichage 4x4, sont des supports coûteux. Sur internet, vous pouvez passer des partenariats, vous pouvez aussi, seul, communiquer sur les réseaux sociaux. Pour quelques dizaines d'euros, vous pouvez lancer des campagnes de publicité sur Facebook.

Accompagné par un professionnel, vous allez également pouvoir travailler le référencement (SEO) de votre boutique en ligne. Ce travail vous permettra d'arriver en bonne place sur la première page de Google sur des mots clés importants, répondant aux recherches des internautes. En adoptant les bonnes techniques de SEO (Search Engine Optimization), en proposant une offre attractive et un contenu de qualité, vous avez toutes les chances d'accroître le développement de votre entreprise, d'attirer plus de visiteurs et de vous différencier de la concurrence.

Quels sont les principaux "freins" au e-commerce ?

C'est pas mon truc le digital

Généralement, les commerçants ont peur de se lancer dans le e-commerce car ils imaginent une machine complexe, qu'ils ne pourront pas prendre en main, difficile à gérer. Cette crainte, qui pouvait être compréhensible au démarrage du e-commerce, est aujourd'hui à combattre. Netenvie propose à ses clients une offre e-commerce où la prise en main est fluide.

Grâce à des systèmes simples comme Prestashop, le commerçant peut rapidement prendre en main sa boutique, gérer ses stocks, le SAV, de façon encore plus efficace que dans une boutique physique.
De plus Netenvie est réputé pour sa disponibilité et son support réactif, donc vous serez toujours assisté en cas de blocage.

C'est trop cher

Créer un site e-commerce a un coût, oui. Mais combien vous coûte votre absence digitale ? A combien d'acheteurs fermez-vous les portes de votre boutique en privilégiant le seul canal de vente physique ? La création d'un site e-commerce est un investissement qui peut être rentabilisé en moins d'une année. Il s'agit juste de choisir le bon prestataire, celui qui vous accompagnera sur la durée pour faire de votre lancement une réussite.

De plus, aujourd'hui le Gouvernement met la main à la poche pour aider les commerces à se digitaliser. Certaines régions, comme la région Sud, vont jusqu'à financer à hauteur de 5 000 euros la création d'une boutique en ligne. Une aide qui fera baisser drastiquement le coût de la plupart des création de boutique en ligne.

La COVID-19 a fait du e-commerce une nécessité pour tous les commerçants

Libraires, disquaires, vendeurs de jouets, de vêtements, la COVID-19 empêche le bon fonctionnement d'une majorité de commerçants en France. La réouverture a lieu ce samedi 28 pour beaucoup, il n'empêche que le mal est fait, et que la période de Noël ne suffira pas à sauver de nombreuses enseignes.

Si la crise ne sera pas éternelle, elle a néanmoins démontré l'importance de vendre par différents moyens pour assurer un chiffre d'affaires constant et payer ses différents créanciers.

En résumé : dois-je me lancer dans le e-commerce ?

La réponse est un oui franc, mais il doit être conditionné à un seul facteur : Bien préparer son projet et être accompagné par le bon professionnel !

 

A lire aussi sur le même thème :

 

Loi Consommation de mars 2014 : Ce qui change pour l' e-commerce ...

thumb loi-consommation-2014Depuis un peu plus d'un mois a été votée la nouvelle loi relative à la consommation (LOI n° 2014-344 du 17 mars 2014).
Cette loi qui vise à mieux protéger les consommateurs introduit un certain nombre de nouvelles régles à respecter par les commerçants.

Suite à cette nouvelle loi sur la consommation, quelles sont les obligations et changements pour les sites e-commerce ?

Mieux suivre son ecommerce avec Google Analytics

thumb revenue bigUn article très interessant vient de parâitre sur le blog Prestashop à propos du suivi de son site e-commerce.
Si vous avez une boutique en ligne et souhaitez en maitriser mieux le suivi découvrez 8 tableaux de bord (ou dashboard) essentiels sous Google Analytics.

Quel budget pour un site E-commerce ?

thumb budget-ecommerceEn tant qu'agence web nous sommes régulièrement confrontés à des demandes pour le lancement de projets e-commerce plus ou moins ambitieux. Le budget global à consacrer à ce type d'action est souvent la principale préoccupation des clients.
Mais beaucoup d'entre eux n'ont que peu de recul sur les actions et les stratégies à mettre en œuvre.

Afin d'éclairer un peu les lanternes voici quelques uns des axes de réflexion que nous abordons régulièrement...

Soldes e-commerce : Comment se démarquer de la concurrence ?

Les soldes d’hiver 2022 démarrent le 12 janvier et si on vous en parle aujourd’hui, c’est parce qu’il est nécessaire de prendre dès à présent le temps de réorganiser votre site internet pour mettre toutes les chances de votre côté.

Une période promotionnelle ne doit pas être préparée à la hâte. Il vous faut du temps pour mettre au point une stratégie e-commerce pertinente. 

  • Alors comment se démarquer de la concurrence lors des prochaines soldes d’hiver ?
  • Quelles sont les bonnes pratiques et les impératifs juridiques ?
  • Comment booster le trafic pendant cette période cruciale pour le chiffre d’affaires ?

On vous dit tout !

 

Avant d’optimiser, revoir les bases pour des soldes e-commerce 2022 dans les clous

Il est bon de vouloir amener plus de trafic et faire plus de ventes, mais il faut d’abord vous assurer d’être dans la légalité. La DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) est toujours très active durant les soldes, et elle ne manquera pas de vous sanctionner si vous ne faites pas les choses comme il faut. Voici plusieurs obligations à avoir en tête pour bien préparer les soldes d’hiver 2022.

La mention soldes sur chaque fiche produit concernée

Première obligation plutôt logique : Mentionner sur chaque article remisé la mention « soldes ». Celle-ci doit être mise en avant, suffisamment lisible pour que l’internaute puisse savoir quel produit est soldé dans votre catalogue.

La date de l’opération

Même si les dates des soldes sont connues de tous, vous êtes dans l’obligation de notifier la date de début et de fin. Une date à afficher sur toutes les fiches produit concernées par une remise.

Anciens prix et nouveau prix affichés

Vous ne devez jamais changer le prix d’un article sans laisser le prix de base. Ce prix, dit “barré”, doit être clairement affiché pour que l’internaute puisse calculer la remise appliquée sur chaque produit.

Vente à perte

Les soldes sont la seule période où vous pouvez vendre « à perte ». C’est donc l’occasion de vider l’excédent de stock qui coûte souvent plus cher à garder en rayon, qu’à vendre à un prix plus bas que celui d’achat.

Savoir justifier le prix de départ

Si la mention « prix de référence » n’est plus une mention obligatoire depuis mars 2015, il n’empêche que le e-commerçant doit pouvoir expliquer, justifier son prix de base. Il est donc important de se montrer honnête sur les prix pratiqués sur votre e-boutique Prestashop.

Des produits disponibles depuis plus d’un mois

Durant les soldes, vous n’avez pas le droit de vous réapprovisionner en produits soldés. Les articles remisés doivent ainsi être en vente et en stock depuis au minimum un mois sur votre site internet.

Soldes e-commerce 2022 : Comment optimiser votre boutique Prestashop ?

Pour que votre panier moyen s’envole pendant les soldes, je vous invite à faire le point sur les modules marketing Prestashop que vous avez déjà mis en place ou ceux manquants pour pouvoir être au top durant cette période.

Un module promo et réduction

C’est la base pour pouvoir configurer vos nouveaux prix et bénéficier d’un affichage des prix soldés et de toutes les mentions obligatoires expliquées plus haut.

Relance des paniers abandonnés

Pour améliorer votre taux de transformation durant les soldes, il est intéressant de mettre en place un module de relance des paniers abandonnés. Celui-ci permet d’envoyer automatiquement à l’internaute inscrit sur votre site un email lui rappelant la belle opération qu’il était sur le point de réaliser. Une technique qui a largement fait ses preuves et qui permet d’augmenter le taux de transformation jusqu’à 15% !

A ce niveau nous vous recommandons d’utiliser Shopimind qui vous permet non seulement de relancer les paniers abandonnés mais aussi d'effectuer d’autres rappels, d'envoyer des newsletters, de faire du re-targeting ou d’animer votre site.
Nous vous offrons 2000 € de CA obtenu par les relances pour tester le système ici : Formulaire d’inscription avec 2000 € gratuit.

Bandeaux promo et pop promo

Il est important lorsque l’internaute arrive sur votre boutique Prestashop qu’il comprenne en un coup d’œil que plusieurs articles sont remisés à des prix intéressants. Pour cela, la mise en place de bandeaux promo ou de pop promo est très efficace. Plusieurs modules permettent de configurer simplement et à vos couleurs ces éléments visuels de marketing.

Cross selling ou articles associés

Pour augmenter le panier moyen pendant les soldes rien ne vaut le cross selling ou articles associés (appelées également ventes croisées). Des modules permettent de suggérer des produits intéressants à vos clients avant de passer à l’achat ou juste après l’ajout au panier.

Attention, si vous n’avez pas encore ces modules, vous devez vous assurer de choisir les bons, qui conviennent à votre version Prestashop et qui sont fonctionnels, efficaces et supportés … Au risque de faire un achat inutile ou de pénaliser le bon fonctionnement de votre e-boutique.
Rappelons, que rien ne vaut l’accompagnement d’un expert Prestashop pour réaliser ces configurations.

Soldes e-commerce 2022 : Comment attirer plus de trafic naturel ?

Il s’agit ici de mettre en place une stratégie SEO dédiée à vos soldes e-commerce 2022. Et comme toute stratégie de référencement, il faut commencer par le choix des mots clés à travailler.

Recherchez les mots clés liés à votre activité en leur ajoutant le mot soldes avant ou après.

Les mots clés avec un trafic intéressant et une bonne intention de recherche devront être sélectionnés pour être ensuite travaillés sur votre site internet. Pour connaître les bons mots clés à travailler, vous n’avez pas forcément besoin d’un abonnement payant à un outil SEO. Google Suggest peut suffire. Tapez dans la barre de recherche le mot soldes + un secteur ou un produit. Google Suggest fera le reste en vous proposant les mots clés les plus recherchés. Cela vous permettra de réfléchir à une communication autour de ces produits en particulier.

Dois-je réaliser une page dédiée aux soldes ?

Oui vous le devez, mais ne faites pas de cette page catégorie une création éphémère. Il est intéressant de garder les pages catégorie de soldes en réserve, afin de les réactiver au moment venu. De cette façon, vous avez une page web déjà connue de Google, déjà référencée, qui doit simplement être optimisée et retravaillée.

Pour retravailler vos pages soldes, vous pouvez utiliser les informations de votre search console.

Filtrez par requête l’onglet couverture et inscrivez le mot « solde » pour voir quelles pages sont associées. Vous pourrez ainsi voir les pages à travailler avant la période des soldes 2022.

Utiliser les statistiques de votre site internet.

Par exemple, si vous avez un moteur de recherche interne, vous verrez quels sont les produits les plus souvent recherchés sur votre site internet. C’est une méthode idéale pour connaître les besoins de vos clients et orienter votre communication dans le bon sens.

Réaliser une arborescence soldes.

Si vous devez créer de nouvelles pages dédiées à vos soldes. Créez une catégorie soldes et des sous catégories en fonction des mots clés sélectionnés. Vous aurez ainsi tout un « cocon sémantique » dédié aux soldes sur votre boutique. Sur chaque page ajoutez un texte optimisé.
Une autre solution consiste à utiliser un système de filtrage avancé permettant de faire de chaque combinaison de filtres une page SEO optimisée. Cette solution souvent plus simple permet de n’avoir qu’une seule catégorie pour les soldes.

Travailler les balises title de ces pages dédiées.

Rien ne vous empêche de sortir vos pages au plus tôt pour travailler leur référencement. Seulement, pour être dans les clous au niveau de la loi, aucune fiche produit soldée ne devra apparaître avant la date des soldes. En revanche, le texte de référencement et les balises title peuvent déjà être configurées.

Travailler le netlinking.

Les campagnes de liens externes doivent être travaillées toute l’année pour que votre site gagne en notoriété auprès de Google. Vous pouvez faire davantage d’effort sur ce point trois mois avant les soldes pour muscler les catégories concernées par la future opération commerciale.

Réaliser un planning d’actions SEO pour vos soldes

  • 1 mois avant le lancement, ajoutez un lien dans votre footer qui renvoie à votre page catégorie soldes afin de lui faire gagner de la puissance.
  • Ajoutez du contenu régulièrement aux différentes pages soldes. Comme des présentations des produits que vous allez bientôt solder.
  • 10 jours avant le lancement, travaillez les balises titles sur les pages à optimiser pour les soldes.
  • Le jour J : lancez l’onglet soldes sur le menu du site. Modifiez également les H1 de vos produits en ajoutant le mot soldes à chaque fiche produit concernée.

Soldes e-commerce 2022 : Comment communiquer durant cette période ?  

Si votre site est récent ou avec très peu d’ancienneté, il se peut que le référencement naturel ne soit pas suffisamment bien mis en place pour apporter le trafic nécessaire à une franche réussite. Pas de panique, d’autres leviers de communication sont à utiliser pendant les soldes.

Campagnes d’emailing

Programmez des campagnes d’emailing intéressantes pour communiquer autour des soldes. Les internautes sont souvent noyés d’emails durant cette période de l’année, alors communiquez en amont. Vous pouvez révéler vos prochaines réductions, rappelez que les stocks sont limités, tout est bon pour créer un sentiment d’urgence.

Durant la période des soldes, limitez vos envois aux relances de paniers abandonnés et aux mails indiquant l’arrivée des nouvelles démarques.

Les réseaux sociaux

Instagram, Facebook, Tiktok, Pinterest, les réseaux sociaux visuels ne manquent pas pour communiquer durant la période des soldes. Une bonne stratégie de community management peut donc créer de belles ventes !

  • Montrez les produits en soldes de votre catalogue et indiquez également ceux qui sont déjà en rupture de stock. Cela crée aussi un sentiment d’urgence et montre que vos produits sont appréciés.
  • La création de publicités sur les réseaux sociaux permettra également de cibler les visiteurs de votre site internet ou de nouveaux consommateurs.

Le SEA

Pour avoir des visites et des ventes rapidement, la solution la plus efficace reste une campagne Adwords créée et suivie par une équipe d’experts. 

Le référencement payant ou SEA (Search Engine Ads) même si il coûte de l’argent à chaque clic sur une de vos annonces vous permet d’obtenir une visibilité certaine en haut des SERP et ce sous quelques jours.

Attention néanmoins, il est capital de vous préparer avant de la lancer. Pour être performantes, les campagnes Adwords demandent un minimum d’antériorité afin d’avoir du recul sur les mots clés et distinguer les annonces qui fonctionnent de celles qui n’apportent que peu de vente.

Pour la réalisation d’une bonne campagne Adwords pendant les soldes rien ne vaut l’accompagnement d’un professionnel. Il saura paramétrer vos campagnes, vos annonces et leur mots-clés et faire en sorte que votre investissement dans le SEA soit le plus rentable possible.

Agence Web
NETENVIE

© 2022 - Netenvie.com - Agence web à Marseille et Martigues

Ce site utilise des cookies

Certains sont essentiels au bon fonctionnement du site et d'autres aident à améliorer l'expérience utilisateur.

Merci de noter que si vous refusez, certaines fonctionnalités pourront être désactivées.