2017 : 5 tendances web à prendre en compte !

2017 52017 sera encore une année riche en nouveautés et en évolutions sur le web !

Découvrez 5 tendances majeures à prendre en compte
pour rester dans la course sur internet en cette nouvelle année.

2017 : Les mises à jour de Google en image

mise a jour google 2017Retour sur les mises à jour importantes de Google en 2017 !

Grace à cette infographie du site Oncrawl retrouvez les principales mises à jour de l’algorithme de Google lancées en 2017.

2018 : Les tendances web à prendre en compte !

2018 tendances 2002018 sera bien l'année du mobile first ! Mais d'autres nouveautés auront aussi leur place...

Découvrez les tendances importantes à ne pas manquer
pour rester visible et efficace sur internet en cette nouvelle année.

Augmenter votre trafic naturel grâce au cocon sémantique

Si une image vaut mille mots, le proverbe n’a pas lieu d’être lorsqu’il s’agit de référencement. Les algorithmes de Google passent et le résultat ne change pas : un site ayant travaillé et optimisé ses textes sera toujours devant un concurrent qui ne le fait pas ou le fait moins..

Mais comment rédiger efficacement pour que les algorithmes prennent en considération votre site plutôt qu’un autre ? Comment travailler et sur quel mot clé ? Un long texte est-il préférable à plusieurs plus petits ? Quand il s’agit de travailler les rédactions de votre site internet rien ne vaut l’approche du cocon sémantique, même pour un site marchand. Nous allons ici vous décrypter la méthode et sa mise en place.

Tout commence avec une page maîtresse et une page secondaire

Votre site internet est construit selon une arborescence. Celle-ci est généralement représentée visuellement par votre menu. Pour un e-commerce de chaussures femmes et hommes par exemple, vous aurez :

  • Une page d’accueil qui explique votre valeur ajoutée, le pourquoi de la marque, par exemple : Les chaussures les plus solides.
  • Une page catégorie chaussures femme.
  • Une page catégorie chaussures homme.

C’est trois pages principales sont des pages maîtresses.

La page catégorie est liée à des pages secondaires. Dans notre exemple :

  • La page chaussures femme est liée à 3 pages secondaires :
    • Bottes
    • Escarpins
    • Sandales
  • La page chaussures homme est liée à 3 autres pages secondaires :
    • Mocassins
    • Bateaux
    • Tongs

Une page maîtresse et ses pages secondaires forment un cocon. Elles abordent la même thématique principale.
Dans le cas de notre première catégorie : les chaussures pour femme.

Le cocon sémantique s’explique ainsi simplement : la réalisation de plusieurs pages qui gravitent autour d’une page principale. Ces pages secondaires permettent de travailler davantage le mot clé, c’est-à-dire la thématique principale d’une catégorie.

Comment aller plus loin que les simples pages catégories et sous-catégories

Si vous n’avez que 3 catégories de chaussures de femme vous pensez que votre cocon sémantique sera bien faiblard face à la concurrence. Oui et non. Car si vous n’avez pas d’autres produits, vous pouvez avoir un blog qui vous permettra de travailler toutes les requêtes gravitant autour de votre catégorie chaussures femme.

Vous pouvez, et devez aussi, construire des catégories de produits moins recherchées que la catégorie principale, mais plus ciblées.

Par exemple, il est difficilement concevable pour un e-commerçant de créer des catégories par couleur. Généralement, on préfèrera un filtrage pour la gestion des coloris sur chaque fiche produit. Pourtant, rien ne vous empêche de créer de nouvelles catégories selon le produit le plus recherché pour avoir une page d’atterrissage dédiée qui viendra muscler votre cocon sémantique tout en répondant à l’intention de l’internaute.

Une femme qui recherche des escarpins les veut majoritairement en noir. Pour le savoir il suffit de rechercher les volumes de recherches de votre mot clé + couleur.

 cocon semantique 01

En créant une catégorie dédiée au type de chaussures + coloris les plus tapés, vous répondrez davantage au besoin de l’utilisateur et donc aux critères d’analyse de l’algorithme.

Sachez qu’il existe également des systèmes de filtrage permettant de créer des pages optimisées pour le référencement (avec meta title, url, h1 et description personnalisés)  qui afficheront une sélection de produits répondant à des valeurs de critères (par ex. les escarpins de couleur noir).

Créer plusieurs catégories ne suffit pas, il faut des mots

Et il en faut beaucoup. Utilisez le champ description de catégorie pour y ajouter une tartine de texte. La tartine doit être digeste, agréable à lire pour l’internaute. L’idéal est d’ajouter une introduction en début de page de catégorie et sa suite en fin de page afin de ne pas gêner l’internaute dans son shopping.

Comment écrire et quoi écrire ?

C’est là qu’il est important de s’équiper des bons outils ou de faire appel à un professionnel. Pour la rédaction et la création des cocons sémantiques, nous utilisons yourtext.guru. Cela permet à la fois de vérifier la bonne optimisation de son texte, de vérifier son score vis-à-vis de la concurrence, mais aussi de calculer la proximité sémantique de chaque page pour réaliser un maillage interne pertinent. Nous verrons ce point essentiel du cocon sémantique plus bas.

L’utilisation de yourtext.guru pour bien optimiser son texte

À la question que tout le monde se pose « combien de mots dois-je écrire », il n’y a pas de réponse toute faite. Cela dépend essentiellement de la concurrence. Prenons l’exemple de l’escarpin noir sur yourtext.guru.

cocon semantique 02

On voit que le top 10 est 100% commerçant. On voit également que ce sont de grandes marques avec des sites très visités qui occupent le classement. Si bien qu’ils ne travaillent pas leur sémantique avec des scores bas, n’approchant jamais le 60% d’optimisation (qui est un minimum quand on veut bien travailler).

Pour un site plus jeune, le seul moyen d’atterrir dans ce classement serait de travailler ce que les autres ne travaillent pas : le texte. Il faudra ajouter à la page catégorie un texte enrichi pour avoir un SOSEO, un score d’optimisation SEO, d’environ 60 à 70%.

Pour que le texte soit bon, vous pouvez, toujours sur youtextguru, utiliser l’analyse de la sémantique à intégrer à votre texte.

cocon semantique 03 

 

Une fois votre texte terminé, vous le glissez dans l’outil qui calculera votre score d’optimisation. Il vous indiquera également les mots où l’optimisation semble être en dessous de la moyenne.

cocon semantique 04 

Un texte et je passe devant Zalando ?

Non évidemment, ce serait trop simple ! Le cocon sémantique ne se résume pas à l’ajout d’une catégorie bien nommée et de son texte. Il faut ajouter davantage de contenu. C’est là que le blog entre en jeu.

À quoi sert un blog sur un site marchand si ce n’est pour évoquer les différentes périodes promotionnelles ? À faire du lien des pages blogs vers vos pages catégories. Des liens internes, appelés maillage, que l’on réalise en fonction de la proximité sémantique des pages.

Pour trouver des idées de sujets à rédiger selon la thématique visée, vous pouvez utiliser des outils payants comme Semrush ou mindreader, ou tout simplement regarder les Google Suggest et les questions proposées par le moteur de recherche.

Commencez votre recherche par “comment + votre mot clé”, et laissez faire Google. Ou “votre mot clé + n’importe quelle lettre”.

cocon semantique 05acocon semantique 05b

Réalisez un maximum d’articles qui correspondent à votre mot clé. Intégrez vos articles et créez un lien de ces articles vers la page secondaire que vous souhaitez booster : escarpin ou escarpin noir.

Comment savoir si je dois arrêter la recherche de sujet ?

En fonction de la concurrence, si vous avez un mastodonte face à vous, vous devrez faire chauffer le clavier pour concevoir des cocons de plus en plus fins. Vous commencez par le mot clé principale, puis le mot clé secondaire, puis recherchez depuis un mot clé de longue traîne les sujets connexes, etc, etc. Exemple :

  • Escarpins noirs
  • Comment porter des escarpins noirs ?
    • Quelle tenue avec des escarpins noirs ?
  • Escarpin chic et confortable noir
    • Escarpin chic et confortable noir vernis
    • Escarpin chic et confortable noir matelassé
    • Escarpin chic et confortable noir pour un mariage
  • Escarpin noir à bride
  • Escarpin noir à talon carré
  • Escarpin noir à petit talon
  • Escarpin noir à plateforme
  • Escarpin noir avec boucle
  • Etc…. 

Si ces mots clés sont d’intention commerciale, pas de panique. Réalisez un top 10 pour chaque sujet en y ajoutant des liens vers vos produits. 

Ce travail peut paraître long, mais il peut vous permettre d’économiser de belles sommes d’argent en netlinking et encore davantage en publicité Google Ads.

Comment et pourquoi optimiser les balises title

Dans la stratégie de référencement naturel, la balise title occupe une place stratégique. Négligée à tort par certains, elle joue un rôle essentiel dans le SEO (Search Engine Optimisation) en donnant un premier aperçu aux internautes du contenu de la page qu’ils s’apprêtent à consulter. Ces quelques mots de description vont donc avoir pour objectif d’inciter au clic mais pas seulement.

Ces balises title servent également à guider le moteur de recherche afin que ce dernier puisse comprendre rapidement le contenu de votre page web et l’indexer en fonction. Une balise title bien réalisée permet d’optimiser son positionnement sur Google et d’obtenir un maximum de prospects qualifiés. Dans cet article, nous vous expliquons en détails comment et pourquoi optimiser sa balise title.

Qu’est-ce qu’une balise title ?

La balise title aussi appelée “meta title” en anglais correspond à la balise “titre” de sa page web. Lorsque vous ouvrez une page internet, au niveau de l’onglet, vous pouvez apercevoir cette balise. Provenant du code HTML de la page, elle ne doit pas être confondue avec la balise meta description qui correspond à une description plus longue du contenu de sa page web et qui se situe sous la balise title.

À ne pas confondre également la balise title avec la balise Hn. Cette dernière a pour objectif de structurer une page web et n’est pas visible sur les moteurs de recherche.

Pourquoi prendre en compte la balise title dans sa stratégie de référencement SEO ?

La balise title est bien trop souvent négligée, car de ce simple titre, les répercussions sur le référencement de la page sont énormes !

Pour optimiser son référencement naturel

Il faut garder à l’esprit que la balise title fait partie intégrante du référencement. En effet, en l’analysant, le moteur de recherche va juger de la pertinence de votre site e-commerce par rapport à la requête et l’indexer en fonction. Lorsque la balise title n’est pas bien pensée, vous risquez donc de perdre des places dans le classement des moteurs de recherche.

Pour accroître le trafic qualifié sur sa boutique en ligne

Mettez-vous dans la peau d’un internaute. Lorsque vous recherchez une information, il vous la faut rapidement. La balise title est aussi là pour orienter la personne vers le contenu qui correspond à ses besoins ainsi qu’à ses attentes. En associant les bons mots et un ton accrocheur, vous avez la combinaison gagnante. Si à l’inverse votre balise title n’est pas précise, vous risquez de voir arriver sur votre site un trafic peu qualifié et peu intéressé par votre contenu ce qui va générer un taux de rebond très élevé.

Pour faire la différence face à la concurrence

Il existe des requêtes plus ou moins concurrentielles d’où la nécessité de bien sélectionner son mot clé principal. Cela étant dit, pour une requête, on voit souvent une multitude de résultats. La balise title peut vous aider à faire la différence et à vous démarquer des autres sites marchands web.

Quelles sont les bonnes pratiques pour optimiser sa balise title ?

Rédiger une bonne balisen title peut paraître assez simple. Néanmoins, en réalité, cette dernière demande une réflexion approfondie appuyée par une stratégie de mots clés bien huilée. Lorsque l’on pense à la balise title, il faut en effet prendre en considération le taux de clics avec des prospects le plus qualifiés possible, mais aussi les robots des moteurs de recherche. Pour que la balise title puisse contribuer à optimiser son référencement naturel, il est impératif qu’elle réponde aux exigences des robots de Google et des autres moteurs. Pour y parvenir, quelques bonnes pratiques doivent être mises en place.

Ne pas dépasser un certain nombre de caractères

Il ne faut pas oublier que, comme son nom l’indique, la balise title est un titre. Par conséquent, il faut que cela reste court. Si votre balise dépasse un certain nombre de caractères, elle ne sera pas visible entièrement sur le moteur de recherche et perdra de sa pertinence. Le plus souvent, il est conseillé de ne pas dépasser les 50 caractères.

Ne pas oublier d’y inclure le mot clé

Dans le référencement naturel, le choix des mots clés est très important. Afin d’engendrer sur votre page web un trafic qualifié, il est préconisé d’inclure le mot clé principal au sein de sa balise title. En voyant le mot clé cible de sa requête affiché dans votre balise title, l’internaute sera sûr d’obtenir un contenu qui correspond à ses attentes. Pour chaque page de votre boutique en ligne, veillez à choisir un mot clé différent.

Le fait d’inclure son mot clé principal dans sa balise title n’est pas seulement utile pour l’internaute. En effet, en faisant cela, vous apportez également une information supplémentaire au moteur de recherche qui pourra ainsi indexer plus facilement votre page et la classer comme pertinente par rapport à une requête donnée.

Soigner le style

La balise title englobe de multiples enjeux. L’un d’entre eux consiste à plaire à l’internaute afin qu’il soit tenté de cliquer sur votre boutique en ligne. Comme mentionné plus haut, il ne faut pas oublier que sur le web, la concurrence est rude et que les multiples pages présentes fourmillent d’informations. La balise title est par ailleurs là pour ça : vous différencier des autres. Vous devez donc parvenir à trouver un titre qui soit à la fois fidèle à votre contenu et attirant pour l’internaute.

Attention cependant à ne pas tomber dans le piège du titre aguicheur. Il est contre-productif d’écrire une balise title racoleuse qui s’avère être finalement trompeuse. Cela entraînerait un taux de rebond très élevé accompagné d’une baisse de position dans les résultats de recherche pour la page concernée.

Ne pas recycler ses balises title

Même si rédiger une balise title peut prendre du temps, celle-ci doit revêtir un caractère unique. Pour chacune de vos pages web doit correspondre une balise title. Chacun de vos contenus doit en effet apporter une information précise autour d’un mot clé principal et de plusieurs mots clés secondaires. Un contenu est par conséquent unique et c’est pour cela qu’il mérite sa propre balise title. En rédigeant une balise title unique, vous améliorez l’expérience utilisateur des internautes et vous optimisez la pertinence de votre page auprès des moteurs de recherche.

Faire régulièrement des tests

Une stratégie de référencement naturel ne doit pas rester figée. Vous devez en permanence l’adapter en fonction des résultats obtenus. Il en est de même pour la balise title. Vous constatez une baisse de fréquentation sur votre site ? La balise title n’est peut-être pas assez explicite ou manque de peps ! Optez pour une autre combinaison et observez les résultats ! Votre taux de rebond est trop élevé ? Votre balise title induit certainement l’internaute en erreur. Essayez d’en rédiger une plus fidèle à votre contenu et analysez les retombées quelques semaines plus tard.

Soyez en constante veille pour pouvoir optimiser au mieux votre page web et répondre le plus fidèlement possible aux attentes des internautes.

Utiliser des verbes d’action

Le cerveau est tout de suite attiré par les verbes d’action (cliquer, acheter, découvrir, écouter, etc.). En employant ce type de langage dans votre balise title vous avez plus de chance d’obtenir plus de clics vers votre page web.

Ne pas hésiter à utiliser des chiffres

En plus d’être attiré par les verbes d’action, le cerveau l’est aussi par les données chiffrées. L’emploi d’expressions du type “Top 5”, “gagnez 30%”, “découvrez les 10 conseils”, etc. donne l’image de sites qui vont à l’essentiel et qui délivrent des informations de qualité.

Pour le bon référencement de votre boutique en ligne, et la rédaction appropriée de vos balises title, rien ne vaut l’accompagnement d’un professionnel. N’hésitez pas à vous rapprocher de notre agence pour une analyse de votre référencement naturel en cliquant ici.

E-commerce, 8 conseils pour générer un trafic qualifié

Dans cet article, retrouvez 8 conseils pour attirer des visiteurs souhaitant passer commande. Avoir un trafic en grande quantité sur son site c’est ce que tout annonceur souhaite. Néanmoins, avoir un trafic plus restreint, mais qui convertit deux fois plus, c’est ce qui permet d’accroître le chiffre d’affaires et de vivre de son business. Alors comment attirer ce trafic qualifié ? Voici nos 8 étapes testées et approuvées par nos clients e-commerçants …

#1 Choisir les bons mots clés

C’est le nerf de la guerre. Pour avoir un trafic constant et de qualité, vous devez choisir les mots clés les plus pertinents. Il n’est pas question ici de longue traîne ou courte traîne, (expression longue et précise ou expression courte plus généraliste), mais de comprendre la typologie des mots clés.

Voici les principaux types de mots clés en SEO : 

  • Le mot clé dit d’information : il s’agit d’informer le visiteur sur une question qu’il se pose. Par exemple : Comment réaliser un business plan ? Ce type de mot clé est associé à un contenu réalisé au sein d’un blog. Il n’a pas vocation à générer une vente ou une demande de devis, mais à imposer la marque comme une référence. Il permet de construire son trafic, de gagner de belles positions et de réaliser un maillage interne pertinent avec les mots clés générant des ventes (mot clé de décision ou de transaction). 
  • Le mot clé de décision : l’internaute sait ce qu’il recherche, il tape directement sa demande. Par exemple : chaussure noire à talon. Il veut voir des produits, il est encore dans une démarche de recherche sans intention directe d’achat. Ces mots clés doivent être travaillés sur vos pages catégories de produits. 
  • Le mot clé de navigation : l’internaute connaît une marque et veut en savoir plus sur son offre associée à un produit. Par exemple : VTT décathlon. L’internaute recherche un VTT, mais veut surtout connaître les produits proposés par Décathlon. Ce type de mot clé se construit généralement seul, avec la notoriété de marque. Il n’est pas nécessaire de les travailler sur le site internet. 
  • Le mot clé de transaction : l’internaute est décidé à acheter. Il va donc intégrer l’action au mot clé. Par exemple : acheter un VTT, livraison de plats près de “ma ville”, chiots à vendre… C’est le sésame du mot clé à travailler sur un site e-commerce. Ces mots clés doivent être dirigés directement sur une page de vente. Il peut s’agir d’une page catégorie, d’une fiche produit, d’une landing page ou même d’un guide de choix, à condition que la mise au panier, l’abonnement ou la demande de devis soit simple et intuitive à réaliser. 

#2 Parler le langage de votre cible 

Cela semble couler de source, mais ce n’est pas si évident de se mettre dans la peau des futurs acheteurs. Il faut comprendre leurs inquiétudes et surtout parler un langage qu’ils comprennent. Rien n’est plus frustrant pour un acheteur que de ne pas comprendre rapidement ce qu’il lit. En utilisant des mots trop savants, appartenant davantage au lexique professionnel que particulier, vous avez de grandes chances de perdre votre internaute. 

Pour écrire comme il faut, vous devez faire relire vos textes à une personne qui ne connaît pas votre secteur. Posez-lui après la lecture 3 questions : 

  • Qu’est-ce que je vends ? 
  • A quoi ça sert ? 
  • Quels sont les avantages de mon produit par rapport à la concurrence ? 

Si votre lecteur a tout compris, alors pas d’inquiétude. Si des zones d’ombre persistent, retravaillez le texte jusqu’à ce que la lecture soit fluide et la compréhension parfaite.

#3 Ne pas se tromper sur la balise title

Vous avez choisi vos mots clés, vous avez rédigé vos textes avec la bonne intention, le bon ton, le bon champ lexical. 

Vous pouvez maintenant passer à la rédaction des balises title. Pour rappel, il s’agit des titres qui s’affichent dans les résultats du moteur de recherche. Ils font partie des critères les plus importants pour un bon référencement naturel. Ils doivent donc être optimisés et être bien réfléchis. 

La balise title doit intégrer votre mot clé principal et sa tonalité. Si c’est un mot clé informationnel, il est intéressant de rédiger la balise sous forme de question. Si c’est un mot clé transactionnel ou décisionnel, vous pouvez donner un sentiment d’urgence et travailler le mot clé comme un appel à l’action.

Vous n’avez que quelques secondes pour convaincre, il faut être direct et pertinent. Par exemple : plutôt que d’écrire “ Vente de chaussures pour femmes” on préfèrera “Chaussures pour femme au meilleur prix, livraison rapide”. 

Pensez à indiquer vos avantages concurrentiels dans la balise title, mais sans jamais dépasser les 70 caractères afin que le titre ne soit pas tronqué. 

Attention également à ne pas réaliser de balise trompeuse en indiquant de fausses vérités. Le trafic apporté sera forcément de piètre qualité car l’internaute sera déçu par le contenu de votre site internet. Ne jamais mentir sur la marchandise, cette règle vaut également pour le e-commerce.

Lire notre article sur l’optimisation des balises title.

#4 Choisissez les bons réseaux sociaux

Aujourd’hui les réseaux sociaux font partie intégrante du parcours d’achat. L’internaute va y  consulter les avis d’autres acheteurs et s’intéresser à l’image de marque de votre société. Vous pouvez générer un trafic de qualité en mettant en place une stratégie éditoriale millimétrée.  En utilisant les réseaux sociaux avec intelligence, une petite entreprise peut paraître géante, mais attention au choix du réseau pour communiquer. 

Tous les réseaux sociaux ne parlent pas à la même catégorie d’âge. Chaque réseau social a ses propres codes. Il faut donc choisir un réseau où vous êtes à l’aise pour communiquer, où vous pouvez produire les contenus demandés et où votre cible est présente. Voici un bref aperçu des réseaux sociaux principaux pour un site e-commerce : 

  • Facebook : réseau social numéro 1 par le nombre d’utilisateurs actifs en France. Principalement un réseau de trentenaire et plus. Permet le partage de contenus variés : liens, textes, images, vidéos. Permet l’intégration d’un catalogue pour faire des ventes directes depuis Facebook. 
  • Instagram : réseau social d’images et de vidéos. Une cible très large, allant du mineur au + de 40 ans. Un réseau social pertinent lorsque le produit vendu peut être mis en scène. Demande beaucoup de contenus images. Ce réseau social permet, au démarrage, de travailler la notoriété de marque. 
  • Pinterest : réseau social d’images et de vidéos. Un réseau connu pour la phase de recherche d’information et d’inspiration. On peut y trouver des images de produits, comme des infographies aidant à se décider. Un réseau social avec un public majoritairement féminin ; les utilisateurs sont de tout âge, de 18 à 64 ans. 
  • TikTok : le réseau social pour toucher les jeunes et les très jeunes. En France, 38% des utilisateurs ont entre 13 et 17 ans, 37% entre 18 et 24 ans et 20% entre 25 et 34 ans. Ce réseau permet de mettre en place un marketing d’influence intéressant. 
  • Snapchat : permet de surfer sur l’urgence avec des opérations marketing flash sur une journée. L’outil scan de Snapchat permet également la recommandation de produits. Un réseau difficile à prendre en main si vous débutez sur les réseaux sociaux, mais qui peut vous aider à faire la différence et à créer une communauté de fidèles. Côté utilisateur type, le réseau social compte majoritairement des internautes de plus de 25 ans : 24,8% ont entre 25 et 35 ans et 27 % ont plus de 35 ans. 

#5 Des influenceurs oui, mais les bons

Le marketing d’influence permet de gagner un trafic qualifié sur votre site e-commerce. Les internautes suivent des influenceurs pour savoir ce qu’ils achètent et acheter la même chose lorsqu’ils peuvent se le permettre.

Mais il est important de trouver le bon influenceur. Celui qui correspond à l’image et aux valeurs de votre société. Travailler avec un influenceur qui vend tout et n’importe quoi ne vous apportera pas un trafic qualifié, voire aucun trafic du tout. Choisissez avec intelligence la personne qui sera pendant un temps la voix de votre marque. 

Intéressez-vous à ses passions et aux différents posts passés qu’il a pu faire. Regarder le nombre de réactions et de commentaires pour juger de l’intérêt de sa communauté pour les produits présentés. 

#6 S'approprier la description des fiches produits

En réalisant votre business plan vous avez réfléchi à votre acheteur type. Celui-ci a des hobbies, une certaine façon de parler, une certaine façon d’acheter… Si vous souhaitez que cet acheteur vienne et surtout revienne sur votre site internet, il faut penser à soigner vos fiches produits. 

Ne rédigez pas rapidement une description sommaire que l’on pourrait retrouver derrière un paquet de fromage. Vous pouvez vous différencier des autres avec une fiche produit plus complète. 

Il ne s’agit pas forcément de faire dans le sensationnel ou l’humoristique. Mais plutôt dans le concret, avec une approche plus pratique et ludique. Par exemple, les tests vidéo de produits associés à une fiche produit permettent d’augmenter la mise au panier. 90% des acheteurs trouvent que la lecture d’une vidéo sur un produit permet un achat plus rapide. 

#7 Proposer des contenus de qualité 

Si vous avez mis en place une stratégie de contenus qui s’appuie sur un blog et l’utilisation de réseaux sociaux, vous êtes sur la bonne voie pour générer un trafic de qualité. Mais attention, écrire et produire sans but, pour seulement gagner des visiteurs, cela ne peut pas durer. Pour gagner des acheteurs, trouver votre public, assurer un trafic qualifié sur des années, les contenus doivent être de qualité. 

Vous devez vous intéresser à l’actualité de votre secteur, aux interrogations et aux craintes de vos visiteurs. Chaque contenu doit servir le visiteur, vous ne devez pas écrire simplement pour être vu. Il vaut mieux une communication plus réduite, mais de qualité, qu’un tsunami de mots qui n’apportent rien à personne. 

#8 Être accompagné par des experts 

C’est le dernier conseil, il peut ressembler à de l’autopromotion, mais il n’en est rien. Être accompagné par une agence qui a l’habitude de traiter les problématiques de trafic pour les sites e-commerces c’est gagner du temps. In fine, mandater des professionnels de l’e-commerce pour votre site internet vous fera gagner plus d’argent et plus de notoriété. 

Le temps que vous ne passez pas à chercher votre trafic, vous pourrez l’utiliser pour développer davantage votre business. 

Vous pouvez nous contacter si vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement de qualité et personnalisé.

Le SEO d'Amazon

amazon seo introQuelles sont les techniques de référencement utilisées par le géant du e-commerce mondial Amazon ?

Maillage interne SEO et E-commerce : explications et exemples

Le maillage interne consiste à réaliser des liens dans un site internet. Ces liens peuvent être dans un texte, sur un bouton (call-to-action), sur une image, dans le menu ou encore dans le footer du site. Les liens sont les passerelles nécessaires pour une bonne navigation. Sans lien interne, le visiteur ne peut pas visiter toutes les pages du site internet. De même, sans maillage interne pertinent, Google ne peut pas référencer vos pages de vente de manière optimale.

L’objectif du référencement pour un site e-commerce est de vous faire connaître sur vos différents produits. La stratégie de maillage interne doit donc être construite dans cet unique but : faire ranker vos pages de vente, en l'occurrence les pages catégories. 

Dans ce guide nous aborderons :

  • Les 3 stratégies de maillage interne les plus utilisées.
  • Les spécificités du e-commerce.
    • Les filtres à facette.
    • Le méga menu.
    • Les pages à fort potentiel SEO.
  • Les bonnes pratiques pour réaliser le maillage interne depuis la page d’accueil.
  • La réalisation du maillage interne depuis le blog.
  • Le maillage interne des fiches produits.
  • La checklist des bonnes pratiques pour faire un lien interne.

Bonne lecture ! 

Les 3 techniques de maillage interne les plus répandues

Le maillage basique : toutes les pages sont liées entre elles

C’est le maillage du débutant, en réalité les liens sont tous faits à partir du menu. Chaque entrée du menu équivaut à un lien. Comme le menu est présent sur toutes les pages, toutes les pages sont donc liées entre elles.

Cette technique de maillage interne permet d’équilibrer la puissance de référencement à travers les pages. Lorsque vous recevez des liens externes vers une page, leur puissance est alors transmise à toutes les pages du site internet.

Lier toutes les pages entre elles peut être une technique suffisante lorsque vous disposez d’un nombre de pages réduit. On évite donc généralement cette manœuvre SEO pour une boutique en ligne.

Le maillage en arbre généalogique

Il s’agit de mailler vos pages depuis la page d’accueil vers les différentes catégories, puis des catégories vers les sous-catégories. Cette méthode permet de valoriser certaines pages, néanmoins, elle participe également à une forte dilution de la puissance de référencement provenant des liens externes.

On peut utiliser cette méthode sur une boutique en ligne avec une arborescence simple, c’est-à-dire peu de sous-catégories. Pour que ce maillage soit efficace, il faudrait que les pages intéressantes à pousser soient au maximum à 2 clics de votre page d’accueil. Si en revanche la profondeur du site est très importante, on évitera le maillage en arbre généalogique.

Le maillage en silo

Il s’agit de la technique de maillage interne la plus précise. L’arborescence de votre site internet est construite en silo, c’est-à-dire en plusieurs thématiques bien distinctes. Aucune thématique ne se croise, vous ne ferez donc jamais de lien interne entre la catégorie A et la catégorie B. Cette méthode permet de montrer aux robots que vous travaillez votre sujet à fond.

Exemple de représentation d'un maillage interne correctement optimisé :

cocon 1200

Les spécificités de l’e-Commerce

Les sites e-commerce comprennent un grand nombre de points d’attention pour un référenceur. De nombreuses fonctionnalités utiles à l’expérience utilisateur peuvent nuire au travail de référencement. C’est pourquoi chaque fonctionnalité doit être réfléchie avec le concours d’un expert en référencement et d’un bon développeur.

Les filtres à facettes : la plaie du référencement

Les filtres à facettes permettent aux visiteurs de trouver un produit précis. Par exemple, sur une boutique en ligne de vêtement, dans la catégorie robe, les filtres peuvent indiquer : la couleur, la taille, la marque, l’occasion (robe de cérémonie, robe cocktail, robe de bal…), la longueur, le tissu…

La majorité des sites marchands utilisent ces filtres à facettes. Mais attention au développement de cette fonctionnalité. En utilisant un thème préconçu, sans le soutien d’un développeur chevronné, chaque combinaison de valeurs de filtrage fera naître une nouvelle page. Par exemple sur un site de vente de vêtements, si vous avez un filtre sur la couleur avec 10 valeurs possibles et un sur la taille avec 6 valeurs possibles cela va au minimum créer 60 URLs supplémentaires et même potentiellement beaucoup plus selon les combinaisons de filtrage possibles, particulièrement si vous autoriser à filtrer en même temps sur plusieurs tailles et couleurs. Un monstre à référencer, avec un grand nombre de liens internes de faible qualité.

Et plus vous aurez de pages, plus le crawl du site par les robots sera difficile. De plus, ces pages sans contenu à forte valeur ajoutée ne pourront jamais être bien notées par les robots.  

Alors comment faire ?

Pour que votre technique de maillage interne ne soit pas parasitée par le filtre à facettes, il faudrait utiliser de l’AJAX pour que la page filtrée se recharge sans générer de nouvelles urls.

Si ce n’est pas possible, l’autre façon de faire serait de coder chaque filtre afin que les liens créés soient obfusqués, c’est-à-dire invisibles aux yeux de Google. On ajoutera enfin une balise no index à chaque url générée pour s’assurer qu’elle ne soit pas indexée par Google.

Le méga menu ou la méga boulette du référencement

Le méga menu c’est la même problématique que le filtre à facettes. Rappelez-vous le menu est sur toutes les pages de votre site. Si vous avez 10 pages de catégories et 250 produits, votre méga menu est présent sur toutes ces pages, ainsi que la page d’accueil. Ça fait donc au moins 11 liens dans le menu affichés dans les 260 pages soit au moins 2860 liens internes déjà créés, maillant tous les contenus entre eux sans aucune logique.

Alors comment faire ?

Idéalement, le méga menu est à bannir des boutiques en ligne. S’il est très employé par vos visiteurs, s’il participe à l’expérience utilisateur, vous devrez faire en sorte de rendre les liens du méga menu invisibles (obfuscation), ne gardant alors disponibles à Google que les pages catégories et sous-catégories importantes.

Pour faire votre tri sur ce qui doit être présent dans le méga menu, vous pouvez utiliser le volume de recherche. Pour un site e-commerce de mode, on montrera dans le méga menu uniquement les collections de vêtements obtenant le maximum de recherches mensuelles.

Travailler le maillage pour pousser les pages à fort potentiel SEO

Qu’est-ce que les pages à fort potentiel SEO ? On peut les définir de deux façons simples :

  • Elles génèrent des ventes,
  • Elles génèrent de nombreuses visites,

Si vous avez bien suivi cet article, vos pages à fort potentiel SEO doivent être vos catégories principales.

Chaque catégorie principale a le rôle de guide pour l’utilisateur. C’est grâce à elle que le visiteur va trouver le produit correspondant en tout point à ses besoins. Pour Google, cette page est importante car elle enregistre le plus de connexions et le plus de temps de lecture. C’est donc cette page qui doit être au centre de votre maillage interne.

Comment faire ?

Concrètement, pour la catégorie pantalon à pince d’une boutique de vêtement vous allez construire votre maillage interne à partir de ce mot clé, pour ensuite faire remonter le maillage de la sous-catégorie la moins tapée vers cette catégorie mère. Exemple :

Pantalon à pince fait un lien vers

  • Pantalon à pince femme
  • Pantalon à pince homme

Ces deux pages vont faire un lien vers :

  • Pantalon à pince large
  • Pantalon à pince taille haute

Ces deux dernières pages vont refaire un lien vers la catégorie principale : pantalon à pince.

Ce qu’il faut absolument retenir sur le maillage interne et les spécificités de l’e-commerce

  • Réduire au maximum le nombre de liens internes dans le menu
  • Réduire au maximum le nombre de liens internes dans les catégories
  • Nettoyer les liens de mauvaises qualités (filtres à facettes)
  • Suivre la logique du silo pour construire un maillage interne puissant

Optimiser son maillage interne depuis la page d’accueil

Votre page d’accueil est normalement la plus puissante d’un point de vue SEO. Elle reçoit le plus de liens externes, on tombe sur elle facilement avec votre nom de marque.

Cette puissance va être diluée dans les liens réalisés depuis la page d’accueil. Il faut donc construire intelligemment le maillage interne depuis cette page pour ne pas donner de la puissance à n’importe quoi.

Sélectionnez donc en priorité votre top catégorie. Celui-ci sera là encore construit en fonction du potentiel commercial et du volume de recherche. Cela ne sert à rien de mettre toutes vos catégories sur la page d’accueil.

Chaque catégorie va présenter plusieurs produits. Là encore, choisissez judicieusement les fiches produits. Affichez celles qui ont un intérêt commercial. Ne mettez pas plus de deux lignes de produits, sinon vous aurez beaucoup trop de liens sur votre page d’accueil. 

Vous pouvez également intégrer à votre page d’accueil un lien vers le blog. De cette façon, vos articles traitant la longue traîne de vos catégories gagneront en puissance de référencement.

On obfusque tous les liens qui vont vers des pages sans intérêt pour le référencement :

  • Livraison
  • Politique environnementale
  • Politique de retour 

On ne les retire pas en revanche de la page d’accueil, car ces pages ont un intérêt pour l’utilisateur. Les pages sont également indexées car elles font partie des pages de réassurance pour Google comme pour le visiteur.

La réalisation du maillage interne depuis le blog

Comme dit précédemment assez rapidement, les articles de blog vont travailler la longue traîne de vos pages catégories.

Même si votre blog n’est pas structurellement placé au sein d’un silo, il va permettre de booster vos pages catégories, à condition de réaliser le bon maillage interne.

Pour cela il faut mailler les articles entre eux. Construisez votre blog en différentes catégories. Vous pouvez reprendre les catégories de votre boutique. Vous regrouperez ainsi vos articles en fonction de leur proximité sémantique. En réalisant un maillage interne dans un même cocon, vos articles de blog auront plus de puissance. De cette façon, ils redistribueront également mieux leur force à vos pages catégories.

Pour faire un lien vers la page catégorie de la boutique à pousser, plusieurs écoles s’affrontent. Certains préfèrent faire un lien dans chaque article, d’autres vont positionner ce lien sur l’article le plus puissant ou au contraire en fin de boucle. En réalité tout dépendra du nombre d’articles que vous rédigez. 

Si vous ne pensez pas en écrire beaucoup, inclure un lien vers la catégorie boutique dans chaque article peut être une bonne idée. Si en revanche, votre stratégie de rédaction est soutenue, réaliser une boucle peut être plus efficace pour à la fois muscler votre blog et booster votre catégorie.

Pour savoir quel article mailler avec lequel, utilisez toujours la méthode du volume de recherche. L’expression la plus recherchée positionnera cet article comme étant la tête du silo.

Vous pouvez aussi au sein de vos articles réaliser des liens vers les fiches produits. Ces liens peuvent être faits en utilisant le module des fiches produits associés. Comme vous sortez du blog, vous pouvez très bien faire un maillage vers des produits qui ne sont pas dans le silo de la catégorie visée, cela n’aura pas d’impact négatif sur votre stratégie de référencement.

Évitez en revanche d’envoyer des liens vers les sous-catégories. Comme expliqué précédemment, votre catégorie principale fait déjà le job. Elle va redistribuer efficacement la puissance du maillage interne où il faut.

Enfin, ce n’est pas du maillage interne, mais une bonne pratique à avoir en tête : ne réalisez pas de liens externes sans intérêt. Les liens externes font sortir votre visiteur du site internet. Il serait vraiment dommage de ne pas réaliser une vente pour un like supplémentaire sur votre dernière publication Instagram.

Le maillage interne des fiches produits

Google n’aime pas le changement. Malgré le nombre de mises à jour qu’il nous fait subir, il n’apprécie pas d’être gêné lorsqu’il crawle le site. Le changement d’ordre d’apparition des fiches produits sur la page catégorie fait partie de ces irritants.

Ainsi, quand vous allez définir vos fiches produits dans une catégorie, choisissez un ordre de produit et tenez-vous-en. Si vous n’êtes pas encore décidé, si vous n’avez pas encore la totalité de vos produits en catalogue ou si vous pensez devoir bientôt retirer plusieurs produits, attendez que ces changements soient faits avant de réaliser le maillage interne.

Cet ordre d’affichage fixe veut également dire qu’en cas d’ajout de nouveaux produits, ils devront toujours arriver en fin de liste. De cette façon vous ne casserez pas tout votre maillage interne. Pour mettre en avant des nouveautés, vous pouvez jouer sur des filtres à facettes « nouveaux », « meilleures ventes », « exclusivités ».

On travaillera donc le maillage interne à l’intérieur des fiches produits en fonction de leur date de publication. Dans chaque fiche produit, on pourra indiquer les produits connexes. Ces produits ne doivent pas être en-dehors du silo. Vous ne pouvez donc pas proposer une paire de chaussures avec un pantalon à pince.

Le lien idéal se fait, non pas avec un module produit associé, mais dans le texte de description.

La checklist d’un bon lien interne dans une page

On termine cet article par la checklist d’un bon lien dans une page. Il s’agit de bien construire son lien interne pour qu’il soit pertinent pour Google :

  • Un bon lien se fait sur du texte, pas sur une image.
  • Le lien doit être fait au sein d’un texte optimisé, avec la bonne sémantique.
  • Le lien est réalisé sur une expression et non pas sur un seul mot (le principe du contenu textuel). L’ancre doit avoir l’air naturelle.
  • Le lien est fait sur des mots clés pertinents, jamais sur un « en savoir plus ».
  • On ne fait jamais de lien sur un titre, cela s’apparente à du spam.

Vous l’avez compris, la création d’un maillage interne pertinent est complexe et demande beaucoup de rigueur. Dans l’idéal, il doit être pensé au moment de la création de votre boutique en ligne.

Mise à jour Google sur les critères mobiles

Smartphone Google 150Le 21 avril 2015 (hier) Google a mis à jour son algorythme afin de favoriser les sites compatibles mobiles (responsive design) sur les réponses du moteur affichés sur ces appareils.

Quel va être l'influence de cette mise à jour sur le classement des sites ?

Nouveau logo Google

Google logo 2015Cette année Google profite de la rentrée de septembre pour mettre à jour son logo et les icônes de certains de ses services.

Découvrez en plus sur cette mise à jour...

Référencement naturel d’un site e-commerce : Oui ça demande du temps et de l’argent !

Les pages d’un site e-commerce sont toujours délicates à référencer. Le grand nombre des pages produits, similaires ou trop ressemblantes, les codes UX de l’e-commerce, les envies du client, ces trois données vont souvent à l’encontre même des guidelines de Google et des préconisations des agences de référencement (SEO). Pour autant, si vous pensez référencement avant même de créer votre boutique en ligne, vous pouvez gagner un temps précieux sur vos concurrents.

Pour celles et ceux souhaitant travailler le référencement Google d’un site existant ce n’est pas mission impossible. Mais il ne faudra pas s’étonner de voir un grand nombre de restructurations demandées par l’agence. Car pour bien référencer un site e-commerce, il faut que tout soit rangé au bon endroit, en bonne intelligence, et que les fondations du site, son code, soit solide. Malheureusement, dans la majorité des cas, soit par manque de moyen, soit suite à de mauvais choix, nous sommes obligés de reprendre le site existant quasiment de A à Z. Un mal nécessaire si vous souhaitez voir vos ventes décoller.

Pour le référencement naturel de mon site, je recherche les concurrents

Le bon référencement naturel d’un site e-commerce nécessite en premier lieu une bonne analyse de la concurrence. Généralement, lorsqu’on souhaite lancer une marque ou un produit, on regarde chez le concurrent ce qu’il propose en matière de tarifs, les publicités qu’il réalise, les jeux de mots employés… En bref tout ce qui fait vendre, le marketing à l’état pur. On répète l’opération avec plusieurs concurrents. Puis on monte son offre de façon à ce qu’elle soit plus engageante que le voisin, dans les prix du marché, etc…

Cette étape est généralement bien réalisée par tous les futurs entrepreneurs, le problème, c’est que sans compétence en SEO, ils ne profitent pas de ces recherches pour aller plus loin. Voici quelques conseils :

  • Je suis sur le site pour voir les prix du concurrent. J’en profite pour noter comment est construit le site internet. Le menu, la page d’accueil, la page catégorie, les pages produit, le blog….

  • Je teste la visibilité de mon concurrent sur internet. On pense connaître une enseigne car elle est au coin de la rue, mais est-elle aussi visible sur internet ? Tapez les mots clés sur lesquels vous serez concurrent et voyez en quelle position votre voisin ressort. Il n’est pas en première page ? Vous ne devriez pas alors vous inspirer de lui. Regardez les sites présents dans le top 3 pour toutes les catégories de mots clés où vous souhaitez être présent.

  • Les réseaux sociaux c’est aussi une part de la visibilité, une part du référencement Google d’un site internet. N’hésitez pas à regarder de ce côté-là pour voir comment s’en sort le concurrent. Les posts sont-ils appréciés, commentés, partagés ? Quelles sont les pages que les concurrents publient en majorité ? Est-ce que cela fonctionne ? Vous pouvez dégager des réseaux sociaux un nombre important de visiteurs.

  • Le concurrent fait-il du référencement payant ? Là encore, pas besoin d’être équipé d’outils SEO comme une agence de référencement. On recherche tout simplement les mots clés qui vous intéressent sur Google et on regarde les annonces textuels qui apparaissent et/ou les annonces Google Shopping.

Pour le référencement naturel de mon site e-commerce, je rédige ou fais rédiger du contenu

Des textes, des articles, des pages, Google aime les mots ! Votre site est en place mais n’a pas de blog ? Et bien c’est vraiment dommage ! Sans blog difficile d’apporter la sémantique nécessaire à toute une catégorie de produits.

Il devient aussi très compliqué de réaliser un maillage interne (réaliser des liens d’une page vers une autre) intéressant. La rédaction c’est le nerf de la guerre dans le référencement, et il est impératif d’avoir de bons et de vrais contenus, faits pour optimiser le référencement de son site e-commerce.

Sans blog, vous ne pourrez pas placer sur votre site les mots clés dérivés de vos catégories principales. Il s’agit ici de construire des cocons sémantiques importants. Chaque cocon étant représenté par un mot clé maître et ses mots clés annexes.

Plus vous avez de contenus, plus Google optimisera le référencement de votre boutique en ligne. Attention, vos textes doivent être uniques ! Le plagiat, en plus d’être illégal et immoral, ça ne marche pas pour le référencement.

Et il n’y a pas que le blog que vous devez avoir en tête pour le contenu de votre site internet. Les pages catégories se soignent également. Vous devez travailler le mot clé de chaque page catégorie avec force, avec une sémantique adaptée, et également un affichage du texte intelligent pour ne pas nuire à la bonne visibilité du produit. Un texte de catégorie se travaille, se bichonne, demande du temps et un budget. Les bons textes ne sont pas gratuits, c’est comme les bons sites web ou les bons vins !

Le contenu c’est enfin la page produit. Il est très difficile de bien positionner une page produit sur Google. Généralement c’est la page catégorie qui est travaillée, et c’est sur elle que l’on doit tomber lorsqu’on recherche un mot clé.

Néanmoins, ce n’est pas pour cette raison qu’il faut bâcler les pages produit. Car si vous avez des visiteurs grâce à vos pages catégories ou à votre blog, la conversion vers un achat passe par la page produit. Un bon trafic ne suffit pas, l’objectif n’est pas d’être uniquement vu, mais bien d’initier des ventes.

Un site e-commerce bien référencé est un site rapide

Vous vous voyez attendre 6 secondes l’ouverture d’une page avant de pouvoir lire son contenu ou découvrir le produit ? Ça semble court dit comme ça 6 secondes, et bien c’est en réalité une éternité pour le web, tout comme 2 secondes d’ailleurs. On ne doit pas attendre sur un site web, et encore moins sur un site marchand. Tout doit s’afficher vite et bien !

Pour avoir un site rapide, il n’y a pas de formule magique, il faut un bon développeur, un bon hébergeur, et un bon administrateur de site internet. Un site propre, codé avec rigueur, qui n’embarque pas des tonnes de plugins inutiles, qui n’affiche pas des images trop lourdes, et dont les mises à jour sont faites régulièrement et avec intelligence. Mais aussi un site hébergé sur un serveur performant et optimisé pour le système ecommerce. C’est le travail d’une agence, et cela ne s’invente pas, et ne peut coûter 500 euros.

Le référencement naturel d’un site e-commerce dépend aussi de son architecture

Par architecture nous entendons l'organisation, chaque chose doit être à sa place. On ne parle pas de carottes dans la catégorie pommes, ni de poires dans la catégorie oignons. Cela peut en faire sourire certains, mais promenez-vous dans le bac à sable de Google, à la position + 50, et vous verrez de quoi nous parlons.

Plus sérieusement, bien structurer son site c’est aborder la question de la hiérarchisation des contenus. Le nombre de niveaux nécessaires pour que le site soit ordonné. Lorsqu’on se lance cela peut paraître assez obscure comme notion, et pourtant l’ancêtre du site internet le fait particulièrement bien : Ouvrez donc un catalogue papier. La structure y est parfaite. Il y a même dans les pages inspirations, donc le blog, des appels vers les pages des produits. C’est le maillage interne version papier. Il suffit ainsi d’étudier les gros catalogues produits pour convenir d’une structure intéressante, qui sera presque inchangée sur un site internet.

On bosse le référencement local de son site internet

Un bon référencement naturel pour une boutique en ligne passe également par le référencement local de votre commerce. Si vous souhaitez lancer votre business en ligne et que vous avez déjà une boutique traditionnelle, le référencement local peut permettre de booster la visibilité de votre site web plus rapidement.

Vous pouvez également définir avec cette stratégie la zone de chalandise qui vous intéresse. Être référencé nationalement lorsqu’on n’a pas la structure adaptée pour répondre à un certain nombre de commandes, peut être néfaste au développement rationnel d’une boutique. Préférez commencer petit mais avec de bonnes fondations. C’est ce que permet une bonne stratégie de référencement local.

Travailler la notoriété web de sa boutique en ligne

En lançant un nouveau site vous allez rencontrer deux problématiques majeures pour son bon référencement :

  1. Votre site est nouveau, Google n’apprécie pas depuis sa dernière mise à jour en décembre 2020 les petits nouveaux. On ne peut pas dire qu’il pénalise une nouvelle boutique en ligne ; Mais on a remarqué que les nouveaux sites mettaient beaucoup plus de temps à se rendre visibles sur les mots clés, même avec une architecture et un contenu premium.

  2. La concurrence. Il n’existe pas un seul secteur où votre boutique en ligne ne sera pas en concurrence avec des milliers de résultats. Plus le nombre de résultats est important sur le mot clé que vous visez, plus le temps travail nécessaire pour être présent en première page sera long.

Pour contrecarrer ces deux gros handicaps, vous devez travailler votre notoriété web. Dans le jargon du référencement, il est question de netlinking, c’est-à-dire d’acheter des liens sur des sites annexes qui pointeront vers votre nouveau site. De cette façon vous envoyez un signal à Google en lui disant « regarde, on parle de moi, on aime ce que je propose, je ne suis pas inutile, ma page a un intérêt ».

Évidemment, cette pratique doit être réalisée par une main experte, sinon Google s’aperçoit de la supercherie et vous pénalise.

L’achat de liens, c’est aussi la réalisation ou l’achat d’un texte dédié, parlant de votre service, de votre produit, ou du milieu dans lequel il s’utilise. Et c’est dans ledit texte que l’on place le lien sur les bons mots. Pour un bon référencement naturel de votre boutique en ligne, on va choisir des sites à forte notorité, et rédiger des textes de qualité. C’est pourquoi la prestation de netlinking peut sembler coûteuse. Le budget dépendra de la concurrence des mots clés visés, de la santé de votre site internet et de sa notoriété.

On peut également travailler le référencement naturel en réalisant des partenariats avec des blogs déjà présents. En échangeant un lien contre un test produit par exemple. Cela permettra de faire connaître votre site internet à une autre audience, aux visiteurs des sites partenaires. Le marché des influenceurs fonctionne notamment sur ce principe.

Sachez néanmoins, qu’aucune agence digne de ce nom ne doit vous proposer une prestation de netlinking si votre site présente un problème structurel majeur pour le référencement : Temps de chargement, mauvaise hiérarchisation, manque de contenus ou contenu non adapté aux mobiles …
Avant d'attirer un maximum de visiteurs sur votre boutique en ligne il faut vous assurer qu'elle leur offrira une expérience optimale afin de booster votre taux de conversion et donc maximiser vos ventes !

Pour être accompagné sur le référencement naturel de votre boutique en ligne, consultez nous !

Soldes e-commerce : Comment se démarquer de la concurrence ?

Les soldes d’hiver 2022 démarrent le 12 janvier et si on vous en parle aujourd’hui, c’est parce qu’il est nécessaire de prendre dès à présent le temps de réorganiser votre site internet pour mettre toutes les chances de votre côté.

Une période promotionnelle ne doit pas être préparée à la hâte. Il vous faut du temps pour mettre au point une stratégie e-commerce pertinente. 

  • Alors comment se démarquer de la concurrence lors des prochaines soldes d’hiver ?
  • Quelles sont les bonnes pratiques et les impératifs juridiques ?
  • Comment booster le trafic pendant cette période cruciale pour le chiffre d’affaires ?

On vous dit tout !

 

Avant d’optimiser, revoir les bases pour des soldes e-commerce 2022 dans les clous

Il est bon de vouloir amener plus de trafic et faire plus de ventes, mais il faut d’abord vous assurer d’être dans la légalité. La DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) est toujours très active durant les soldes, et elle ne manquera pas de vous sanctionner si vous ne faites pas les choses comme il faut. Voici plusieurs obligations à avoir en tête pour bien préparer les soldes d’hiver 2022.

La mention soldes sur chaque fiche produit concernée

Première obligation plutôt logique : Mentionner sur chaque article remisé la mention « soldes ». Celle-ci doit être mise en avant, suffisamment lisible pour que l’internaute puisse savoir quel produit est soldé dans votre catalogue.

La date de l’opération

Même si les dates des soldes sont connues de tous, vous êtes dans l’obligation de notifier la date de début et de fin. Une date à afficher sur toutes les fiches produit concernées par une remise.

Anciens prix et nouveau prix affichés

Vous ne devez jamais changer le prix d’un article sans laisser le prix de base. Ce prix, dit “barré”, doit être clairement affiché pour que l’internaute puisse calculer la remise appliquée sur chaque produit.

Vente à perte

Les soldes sont la seule période où vous pouvez vendre « à perte ». C’est donc l’occasion de vider l’excédent de stock qui coûte souvent plus cher à garder en rayon, qu’à vendre à un prix plus bas que celui d’achat.

Savoir justifier le prix de départ

Si la mention « prix de référence » n’est plus une mention obligatoire depuis mars 2015, il n’empêche que le e-commerçant doit pouvoir expliquer, justifier son prix de base. Il est donc important de se montrer honnête sur les prix pratiqués sur votre e-boutique Prestashop.

Des produits disponibles depuis plus d’un mois

Durant les soldes, vous n’avez pas le droit de vous réapprovisionner en produits soldés. Les articles remisés doivent ainsi être en vente et en stock depuis au minimum un mois sur votre site internet.

Soldes e-commerce 2022 : Comment optimiser votre boutique Prestashop ?

Pour que votre panier moyen s’envole pendant les soldes, je vous invite à faire le point sur les modules marketing Prestashop que vous avez déjà mis en place ou ceux manquants pour pouvoir être au top durant cette période.

Un module promo et réduction

C’est la base pour pouvoir configurer vos nouveaux prix et bénéficier d’un affichage des prix soldés et de toutes les mentions obligatoires expliquées plus haut.

Relance des paniers abandonnés

Pour améliorer votre taux de transformation durant les soldes, il est intéressant de mettre en place un module de relance des paniers abandonnés. Celui-ci permet d’envoyer automatiquement à l’internaute inscrit sur votre site un email lui rappelant la belle opération qu’il était sur le point de réaliser. Une technique qui a largement fait ses preuves et qui permet d’augmenter le taux de transformation jusqu’à 15% !

A ce niveau nous vous recommandons d’utiliser Shopimind qui vous permet non seulement de relancer les paniers abandonnés mais aussi d'effectuer d’autres rappels, d'envoyer des newsletters, de faire du re-targeting ou d’animer votre site.
Nous vous offrons 2000 € de CA obtenu par les relances pour tester le système ici : Formulaire d’inscription avec 2000 € gratuit.

Bandeaux promo et pop promo

Il est important lorsque l’internaute arrive sur votre boutique Prestashop qu’il comprenne en un coup d’œil que plusieurs articles sont remisés à des prix intéressants. Pour cela, la mise en place de bandeaux promo ou de pop promo est très efficace. Plusieurs modules permettent de configurer simplement et à vos couleurs ces éléments visuels de marketing.

Cross selling ou articles associés

Pour augmenter le panier moyen pendant les soldes rien ne vaut le cross selling ou articles associés (appelées également ventes croisées). Des modules permettent de suggérer des produits intéressants à vos clients avant de passer à l’achat ou juste après l’ajout au panier.

Attention, si vous n’avez pas encore ces modules, vous devez vous assurer de choisir les bons, qui conviennent à votre version Prestashop et qui sont fonctionnels, efficaces et supportés … Au risque de faire un achat inutile ou de pénaliser le bon fonctionnement de votre e-boutique.
Rappelons, que rien ne vaut l’accompagnement d’un expert Prestashop pour réaliser ces configurations.

Soldes e-commerce 2022 : Comment attirer plus de trafic naturel ?

Il s’agit ici de mettre en place une stratégie SEO dédiée à vos soldes e-commerce 2022. Et comme toute stratégie de référencement, il faut commencer par le choix des mots clés à travailler.

Recherchez les mots clés liés à votre activité en leur ajoutant le mot soldes avant ou après.

Les mots clés avec un trafic intéressant et une bonne intention de recherche devront être sélectionnés pour être ensuite travaillés sur votre site internet. Pour connaître les bons mots clés à travailler, vous n’avez pas forcément besoin d’un abonnement payant à un outil SEO. Google Suggest peut suffire. Tapez dans la barre de recherche le mot soldes + un secteur ou un produit. Google Suggest fera le reste en vous proposant les mots clés les plus recherchés. Cela vous permettra de réfléchir à une communication autour de ces produits en particulier.

Dois-je réaliser une page dédiée aux soldes ?

Oui vous le devez, mais ne faites pas de cette page catégorie une création éphémère. Il est intéressant de garder les pages catégorie de soldes en réserve, afin de les réactiver au moment venu. De cette façon, vous avez une page web déjà connue de Google, déjà référencée, qui doit simplement être optimisée et retravaillée.

Pour retravailler vos pages soldes, vous pouvez utiliser les informations de votre search console.

Filtrez par requête l’onglet couverture et inscrivez le mot « solde » pour voir quelles pages sont associées. Vous pourrez ainsi voir les pages à travailler avant la période des soldes 2022.

Utiliser les statistiques de votre site internet.

Par exemple, si vous avez un moteur de recherche interne, vous verrez quels sont les produits les plus souvent recherchés sur votre site internet. C’est une méthode idéale pour connaître les besoins de vos clients et orienter votre communication dans le bon sens.

Réaliser une arborescence soldes.

Si vous devez créer de nouvelles pages dédiées à vos soldes. Créez une catégorie soldes et des sous catégories en fonction des mots clés sélectionnés. Vous aurez ainsi tout un « cocon sémantique » dédié aux soldes sur votre boutique. Sur chaque page ajoutez un texte optimisé.
Une autre solution consiste à utiliser un système de filtrage avancé permettant de faire de chaque combinaison de filtres une page SEO optimisée. Cette solution souvent plus simple permet de n’avoir qu’une seule catégorie pour les soldes.

Travailler les balises title de ces pages dédiées.

Rien ne vous empêche de sortir vos pages au plus tôt pour travailler leur référencement. Seulement, pour être dans les clous au niveau de la loi, aucune fiche produit soldée ne devra apparaître avant la date des soldes. En revanche, le texte de référencement et les balises title peuvent déjà être configurées.

Travailler le netlinking.

Les campagnes de liens externes doivent être travaillées toute l’année pour que votre site gagne en notoriété auprès de Google. Vous pouvez faire davantage d’effort sur ce point trois mois avant les soldes pour muscler les catégories concernées par la future opération commerciale.

Réaliser un planning d’actions SEO pour vos soldes

  • 1 mois avant le lancement, ajoutez un lien dans votre footer qui renvoie à votre page catégorie soldes afin de lui faire gagner de la puissance.
  • Ajoutez du contenu régulièrement aux différentes pages soldes. Comme des présentations des produits que vous allez bientôt solder.
  • 10 jours avant le lancement, travaillez les balises titles sur les pages à optimiser pour les soldes.
  • Le jour J : lancez l’onglet soldes sur le menu du site. Modifiez également les H1 de vos produits en ajoutant le mot soldes à chaque fiche produit concernée.

Soldes e-commerce 2022 : Comment communiquer durant cette période ?  

Si votre site est récent ou avec très peu d’ancienneté, il se peut que le référencement naturel ne soit pas suffisamment bien mis en place pour apporter le trafic nécessaire à une franche réussite. Pas de panique, d’autres leviers de communication sont à utiliser pendant les soldes.

Campagnes d’emailing

Programmez des campagnes d’emailing intéressantes pour communiquer autour des soldes. Les internautes sont souvent noyés d’emails durant cette période de l’année, alors communiquez en amont. Vous pouvez révéler vos prochaines réductions, rappelez que les stocks sont limités, tout est bon pour créer un sentiment d’urgence.

Durant la période des soldes, limitez vos envois aux relances de paniers abandonnés et aux mails indiquant l’arrivée des nouvelles démarques.

Les réseaux sociaux

Instagram, Facebook, Tiktok, Pinterest, les réseaux sociaux visuels ne manquent pas pour communiquer durant la période des soldes. Une bonne stratégie de community management peut donc créer de belles ventes !

  • Montrez les produits en soldes de votre catalogue et indiquez également ceux qui sont déjà en rupture de stock. Cela crée aussi un sentiment d’urgence et montre que vos produits sont appréciés.
  • La création de publicités sur les réseaux sociaux permettra également de cibler les visiteurs de votre site internet ou de nouveaux consommateurs.

Le SEA

Pour avoir des visites et des ventes rapidement, la solution la plus efficace reste une campagne Adwords créée et suivie par une équipe d’experts. 

Le référencement payant ou SEA (Search Engine Ads) même si il coûte de l’argent à chaque clic sur une de vos annonces vous permet d’obtenir une visibilité certaine en haut des SERP et ce sous quelques jours.

Attention néanmoins, il est capital de vous préparer avant de la lancer. Pour être performantes, les campagnes Adwords demandent un minimum d’antériorité afin d’avoir du recul sur les mots clés et distinguer les annonces qui fonctionnent de celles qui n’apportent que peu de vente.

Pour la réalisation d’une bonne campagne Adwords pendant les soldes rien ne vaut l’accompagnement d’un professionnel. Il saura paramétrer vos campagnes, vos annonces et leur mots-clés et faire en sorte que votre investissement dans le SEA soit le plus rentable possible.

TikTok et stratégie marketing : le réseau idéal en 2023

tiktok 1000x562TikTok affole les professionnels du marketing avec des chiffres records dès les premiers mois de l’année 2022 ! Le réseau social chinois est aujourd’hui proche du milliard d’utilisateurs* et enregistre pas moins de 620 millions de dollars de recette publicitaire pour le seul premier trimestre 2022*.

Un nouvel eldorado pour les influenceurs et les marques, qui ont bien compris que la videotelling était le nouveau support pour toucher un maximum de personnes.

Avec un tel succès, il était important pour nous de vous accompagner sur la compréhension et l’utilisation de ce nouveau réseau social plébiscité par toutes les tranches d’âge. Retrouvez dans ce dossier les essentiels pour vous lancer sur TikTok avec :

  • Le fonctionnement de TikTok.
  • L’intégration de TikTok dans votre stratégie marketing de contenu.
  • Les règles de communication sur TikTok.
  • Les différents formats de publicité.
  • L’intégration du marketing d’influence dans votre stratégie TikTok.

Le fonctionnement : la vidéo star des réseaux sociaux

Depuis l’arrivée de TikTok et son succès phénoménal, tous les autres réseaux sociaux se sont lancés dans la bataille des vidéos amateurs. Les vidéos sont réalisées avec son téléphone, format portrait, sans effet ou presque. L’idée est de créer un contenu intéressant, mais sans phase de montage importante, comme cela peut être le cas pour des vidéos Youtube performantes.

Sur TikTok, l'idée est de susciter l’envie en misant sur la qualité et la nouveauté du contenu.

TikTok s’appuie ainsi sur des vidéos, plus ou moins simples, auxquelles on doit ajouter une bande son. C’est ce qui a fait les premiers buzz de la plateforme : des musiques encore inconnues, devenues des tubes, car utilisées dans de nombreuses vidéos de challenge ou de danse.

TikTok est le réseau social où l’on peut parler de tout ! Sur ce réseau, pour avoir du succès, il faut savoir se mettre en avant, ne pas avoir peur de se montrer et de donner son avis sur un sujet ou un produit.

Comment intégrer TikTok à votre stratégie marketing de contenu ?

Pour intégrer efficacement TikTok à sa stratégie marketing, il faut prendre en compte son produit.

Exemple numéro 1 : vente de service

Vous vendez des cours ou des formations en ligne de langue vivante. Certains profils, comme le vôtre, profitent de la plateforme pour donner des cours rapides, généralement drôles, sur la prononciation ou la traduction de la langue. Cela permet à l’utilisateur de gagner en notoriété et de faire connaître sa plateforme de service dans les commentaires ou dans la description de la vidéo.

tiktok 2023 01

Exemple numéro 2 : vente de produit

Vous avez un produit à faire connaître. Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Promouvoir le produit avec des vidéos publicitaires sur la plateforme.
  • Créer un partenariat avec plusieurs influenceurs pour faire connaître le produit.
  • Créer un challenge amusant avec l’utilisation de ce produit.

Cette dernière proposition est une manière particulièrement efficace pour promouvoir un objet. Le challenge permet de toucher un grand nombre d’utilisateurs friands de ces évènements pour pouvoir eux-mêmes se mettre en avant. Cela a été le cas notamment du produit star de Kim Kardashian avec sa marque Skims. Le body de gainage est tellement petit, que plusieurs utilisateurs ont commencé à se lancer le défi de le porter pour voir si le produit était vraiment miraculeux. Des milliers d’autres ont poursuivi. Une publicité gratuite qui a permis à la marque d’être en rupture de stock sur toutes les tailles du fameux body !

tiktok 2023 02

Exemple numéro 3 : promouvoir un établissement / une entreprise / un service

Ici, vous devez mettre en avant votre savoir-faire. Comment ? En commentant les mauvaises manipulations, les mauvaises pratiques vues sur les réseaux sociaux. En tant qu’expert dans votre domaine, vous pouvez indiquer les pratiques dangereuses ou inadaptées. Les réseaux sociaux, dont TikTok, ont de nombreux utilisateurs vantant les mérites d’outils inefficaces, de pratiques ou de services malhonnêtes. En chassant les mauvaises pratiques, vous pouvez créer beaucoup de contenus de qualité, très recherchés par les utilisateurs.

tiktok 2023 03

Stratégie marketing : comment communiquer sur TikTok ?

Vous avez l’idée, le concept de votre stratégie TikTok, il faut maintenant apprendre à communiquer sur la plateforme en utilisant les bons codes.

Sur TikTok, il est important de suivre les tendances pour adopter une bonne communication. Lorsque nous indiquons des tendances, il ne s’agit pas seulement du sujet abordé, mais aussi du ton et de la forme que doit prendre votre vidéo.

Il s’agit ainsi de trouver les mèmes qui cartonnent et de les intégrer à votre stratégie de communication.

Vous devez également optimiser l’outil de montage et de création de la plateforme pour utiliser les effets et les filtres très employés dans chaque vidéo. L’utilisation d’un filtre peut à lui seul générer un bon engagement sur une vidéo. Certains comptes se sont spécialisés dans le test de filtres et comptent des millions d’abonnés !

Enfin, une règle de communication primordiale sur TikTok : quel que soit le message, il ne faut pas vous prendre trop au sérieux. Le ton et la façon d’amener le sujet doit être léger et agréable. Les premières secondes sont capitales pour convaincre votre audience. Pensez par exemple à ces prêtres qui ont su faire le buzz et redynamiser leur église avec des messes modernes sur le réseau social.

tiktok 2023 04

Utiliser et créer des hashtags dans votre communication TikTok

La création de hashtags est la clé d’une bonne communication sur TikTok. En intégrant votre marque à un hashtag, vous pouvez aller titiller les UGC. Les UGC sont les User Generated Content, à savoir les contenus créés par les utilisateurs. Ces utilisateurs sont à la recherche de challenge de marque pour créer des contenus. Ce sont de véritables défis qu’ils se lancent entre eux pour créer la vidéo la plus virale, rendant alors votre hashtag lui-même viral. Il peut s’agir de combinaison de hashtag simple : #tryme #votreproduit ou encore #avecmon+nomdevotreproduit … Faites plusieurs vidéos amusantes pour lancer le hashtag puis voyez si cela prend. L’idée doit être simple et réalisable par le plus grand nombre.

Le hastagh est ainsi le bouche-à-oreille version TikTok !

Si vous réussissez à créer un hashtag performant, n’oubliez pas de l’associer à toutes vos prochaines vidéos. Les utilisateurs de TikTok utilisent les hashtags pour trouver de nouveaux utilisateurs à suivre. Vous gagnerez ainsi davantage en notoriété.

Choisir la bonne bande son

Évidemment, vous pouvez utiliser le son de votre vidéo s’il s’agit d’un tuto. Mais si vous avez envie de montrer votre produit en action sans élaborer de discours commercial, vous devez choisir le bon son !

Et il n’est pas question de faire appel à vos propres goûts musicaux. La musique doit bien coller à votre thème et doit être tendance ou avoir de grandes chances de le devenir.

Pour trouver la bonne bande son, vous devez vous intéresser aux chansons utilisées sur TikTok.

Faire de la publicité sur TikTok

Les formats et options de placements sont nombreux sur TikTok, ce qui permet aux annonceurs d’essayer divers moyens pour capter une large audience.

Les placements publicitaires sur TikTok

Il existe deux types de placements sur le réseau social chinois : le placement automatique et le placement manuel.

Le placement automatique : comme sur les autres réseaux sociaux, il est censé permettre un meilleur résultat pour vos campagnes. L’algorithme va diffuser vos publicités sous plusieurs formats pour diversifier les placements. Les annonces seront visibles sur TikTok, mais également sur d’autres applications appartenant ou étant affiliées à l’entreprise TikTok. C’est le type de placement le plus utilisé et recommandé par la majorité des annonceurs.

Seconde possibilité, le placement manuel. Vous sélectionnez là où vous souhaitez apparaître sur TikTok :

  • Sur la page « Pour toi » de l’utilisateur sur TikTok
  • Dans le fil d’actualité d’applications variées comme TopBuzz, BuzzVideo …

Le ciblage publicitaire sur TikTok

Il n’a absolument rien à voir avec ce que l’on connaît. Oubliez les ciblages par intérêt, sur TikTok seulement deux possibilités s’offrent à vous : sans critère ou aux utilisateurs âgés de 18 ans et plus.

Vous l’avez compris, si votre cible est très précise, il faudra plutôt créer une stratégie de marketing naturelle ou s’allier aux bons influenceurs.

Les 5 formats publicitaires TikTok

Chaque format publicitaire répond à ses propres codes de création et à un objectif qui lui est propre.

Hashtag challenge

Ce format publicitaire permet de booster un défi, un challenge, marqué par un hashtag associé à votre nom de marque. Contrairement à une stratégie marketing virale et naturelle, cette publicité permet de faire apparaître un bandeau aux utilisateurs qui les redirige vers les règles du challenge.

Si des utilisateurs célèbres ont participé au défi, vous avez aussi une fonctionnalité pour épingler leur contenu en tête de fil afin d’inciter les autres utilisateurs à participer au challenge.

Ce type de publicité est idéal si vous cherchez à générer de nombreux contenus avec votre nom de marque, avoir des interactions avec votre audience, obtenir une audience très large.

Brand Takeover

Ce format d’annonce est aussi appelé le Top view lite, il permet de réaliser une publicité qui s'affiche toute une journée au démarrage de TikTok sur la page d’accueil.

C’est sans aucun doute le format le plus intrusif que propose la plateforme, celui qui permet également de toucher le plus de monde. Un format qui est donc limité à une seule marque par catégorie et par jour.

Ces annonces vous permettent de mettre en avant une vidéo de 3 à 5 secondes sans bande-son et vous pouvez faire un lien vers une page interne ou externe.

Top view

Ce format d’annonce intervient après avoir réalisé une publicité Brand Takeover. Vous avez la possibilité de convertir la vidéo pour le in-feed organique. Cette conversion est intéressante puisque l’interdiction de la bande-son n’est plus présente et le temps de la vidéo est poussé jusqu’à 60 secondes (et 5 secondes minimum). Les liens externes ou internes sont toujours possibles.

Branded effect

Ces annonces sont plus créatives que les autres comme il s’agit de réaliser des éléments graphiques que les utilisateurs pourront utiliser : filtres, stickers.

Votre marque se retrouve alors utilisée à travers des milliers de contenus créés par les utilisateurs lorsqu’ils choisiront votre filtre ou sticker. Une publicité très intéressante puisqu’elle permet également de créer des animations en réalité augmentée.

L’annonce est mise en avant pendant 6 jours dans le catalogue filtres.

In-feed video

C’est le format d’annonce le plus traditionnel proposé par TikTok. Il vous permet de diffuser une vidéo de 5 à 60 secondes, en plein écran et avec une bande-son. Votre annonce dispose de toutes les fonctionnalités d’interaction d’une vidéo TikTok classique : likes, commentaires… Avec en prime la possibilité d’intégrer des liens vers une page externe ou interne. Ce format permet par ailleurs de tirer profit de la vidéo créée puisqu’une fois la campagne terminée, la vidéo est toujours disponible dans votre feed.

Quel budget publicitaire accorder aux annonces sur TikTok ?

Certains formats publicitaires ne sont absolument pas pour toutes les bourses. Le format le plus adapté pour débuter avec un budget limité est le In-feed video. Néanmoins, contrairement aux autres réseaux sociaux, TikTok demande un minimum de 50 euros par jour pour pouvoir lancer une campagne sur sa plateforme.

Sachez que le lancement d’un hashtag challenge sur 6 jours coûte en moyenne 150 000 euros sur la plateforme ! C’est d’ailleurs pour cette raison que les publicités ne sont pas omniprésentes sur ce réseau. Seules les grandes marques peuvent s'offrir ce type de visibilité payante.

Néanmoins, au vu du peu d’annonceurs français et en utilisant le format In-feed vidéo avec un budget de 500 euros par mois, il est possible de vous construire une petite notoriété.

Zoom sur les influenceurs sur TikTok

Qui dit réseau social, dit marketing d’influence. Alors comment créer une stratégie de communication avec la collaboration d’influenceurs sur TikTok ?

C’est le dernier volet de notre dossier sur la stratégie marketing à déployer sur TikTok. Les influenceurs ont rapidement flairé l’intérêt de ce réseau social pour mettre en avant les marques. Une collaboration intelligente avec un influenceur peut permettre à votre compte de décoller et à vos produits ou services d’être davantage sollicités.

Pour que la stratégie fonctionne, vous ne devez pas choisir l’influenceur au hasard. Recherchez des personnes qui ont une réelle légitimité à parler de votre produit ou service.

Si vous pensez avoir trouvé la perle rare, faites-lui confiance sur la création de la vidéo. N’oubliez pas que l'aspect amateur des vidéos participe pleinement aux succès de la plateforme. Vous ne pouvez pas demander à l’influenceur une vidéo avec un montage savant.

Enfin, si vous souhaitez vous lancer sur TikTok avec un accompagnement sur-mesure, vous pouvez contacter notre agence.

 

 * Chiffres données par l’étude globale réalisée par Hootsuite et We are social.

Titrer les pages Tags sous Joomla 3

Joomla3Le système de gestion de tags de Joomla 3 permet de lister les tags du site dans un module.
Chaque tag pointe vers une page générée automatiquement qui liste tous les articles marqués avec ce tag.

Le souci est que ces pages ne peuvent être titrés qu'automatiquement et uniquement avec le tag.
Dans le cadre d'une optimisation SEO efficace nous expliquons ici comment ajouter un titre H1 personnalisé aux pages de Tags de Joomla.

Agence Web
NETENVIE

© 2022 - Netenvie.com - Agence web à Marseille et Martigues

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.