Dois-je me lancer dans le e-commerce ?

En France et dans le monde, depuis le début des années 2000 avec notamment l'apparition des premiers smartphones, la démocratisation d'internet est devenue telle que les entreprises ont dû s'adapter. Certaines d'entre elles se sont vues dans l'obligation de modifier leur business plan et leur stratégie marketing afin de demeurer compétitives et conserver leur part de marché.

Ce fut surtout le cas des acteurs dit "brick and mortar", expression qui désigne les entreprises s'étant créées et développées sans le web. En effet elles se sont retrouvées face à un dilemme : Faut-il s'adapter et développer une présence en ligne ("click and mortar") ou bien poursuivre son développement sans faire évoluer les modes de distribution et risquer de perdre un certain nombre de clients devenus adeptes du web et du commerce en ligne.

Pour les entreprises nées avec internet (aussi appelées "pure players"), cette question ne se pose pas. Embrasser la révolution numérique c'est s'ouvrir à de nouveaux consommateurs, et en particulier ceux de demain.

A l'ère de la COVID-19 où les commerces sont régulièrement obligés de tirer le rideau ou de recevoir moins de public, où les particuliers ne sont pas rassurés à l'idée de réinvestir les boutiques, il est essentiel de proposer une vitrine virtuelle de son activité.

Voyons ensemble quels sont les avantages à disposer d'un site e-commerce, et les obstacles qui pourraient se dresser sur votre chemin…

Quelles sont les principales raisons de se lancer dans le e-commerce ?

Un canal de vente devenu indispensable

L'achat en ligne gagne des parts de marché tous les ans. Si les Français semblaient jusqu'alors résister à la vague du e-commerce, les voilà maintenant habitués à passer par la toile pour réaliser diverses démarches. La France se numérise, nous payons depuis peu nos impôts en ligne, nous sommes dans l'obligation de réaliser un grand nombre d'actions sur internet, quel que soit notre âge.

En 2019, en France, la part du e-commerce sur les ventes de biens et de services représentait 10% des ventes globales. Un phénomène qui ne va aller qu'en se renforçant au fil des années. L'année COVID-19 marquera sans aucun doute un nouveau record pour les ventes en ligne.

Ne plus dépendre des aléas

Le chiffre d'affaires d'une boutique classique est soumis à deux conditions : Que les produits proposés plaisent aux clients et que de nombreux clients se présentent en magasin. Sans ces deux faits, la boutique ne peut pas réaliser un bon chiffre d'affaire. Et là, il y a un véritable problème, car si le premier point a sans doute été déjà vu par une étude de marché, le second est lié à de multiples aléas.

Pour que les clients se rendent en magasin, votre boutique doit :

  • Être bien placée.
  • Proposer un agencement agréable pour circuler, donc être suffisamment spacieuse.
  • Ne pas souffrir de fermetures administratives (crises sanitaires, avis de tempête, manifestation).
  • Ne pas être dans une zone en plein travaux.
  • etc…

Des aléas que le marchand ne peut en aucun cas prévoir, mais seulement subir. Avec la création d'une boutique en ligne, ces difficultés peuvent être contournées. Les ventes sur internet peuvent combler, et même dépasser, vos ventes habituelles.

Séduire de nouveaux acheteurs, tester de nouvelles choses

En investissant dans une boutique en ligne, votre zone de chalandise disparaît, vous n'avez plus de limite géographique. Vous pouvez voir plus loin, testez des stratégies de vente auprès d'autres régions, et pourquoi pas d'autres pays.

Le site internet permet à beaucoup d'enseignes de tester de nouveaux produits; De faire connaître une nouvelle référence à un certains nombres d'acheteurs fidèles, avant de le commander ou de le produire en grande quantité. Une boutique en ligne offre ainsi plus de liberté à l'entreprise pour évoluer facilement sur le court terme.

Augmenter le panier moyen

On montre ce que l'on souhaite sur son site internet. Vous pouvez ainsi préférer créer un site spécialisé dans des références qui vous rapportent plus, où votre marge est plus importante. Vous pouvez à l'inverse, sur votre site internet, créer des packs ou lots difficiles à mettre en place physiquement. Cela permet d'augmenter le panier moyen, et d'écouler des produits qui pesaient sur votre stock.

Une publicité moins coûteuse

La publicité sur internet est moins chère qu'une publicité traditionnelle. Radios, journaux, campagnes d'affichage 4x4, sont des supports coûteux. Sur internet, vous pouvez passer des partenariats, vous pouvez aussi, seul, communiquer sur les réseaux sociaux. Pour quelques dizaines d'euros, vous pouvez lancer des campagnes de publicité sur Facebook.

Accompagné par un professionnel, vous allez également pouvoir travailler le référencement (SEO) de votre boutique en ligne. Ce travail vous permettra d'arriver en bonne place sur la première page de Google sur des mots clés importants, répondant aux recherches des internautes. En adoptant les bonnes techniques de SEO (Search Engine Optimization), en proposant une offre attractive et un contenu de qualité, vous avez toutes les chances d'accroître le développement de votre entreprise, d'attirer plus de visiteurs et de vous différencier de la concurrence.

Quels sont les principaux "freins" au e-commerce ?

C'est pas mon truc le digital

Généralement, les commerçants ont peur de se lancer dans le e-commerce car ils imaginent une machine complexe, qu'ils ne pourront pas prendre en main, difficile à gérer. Cette crainte, qui pouvait être compréhensible au démarrage du e-commerce, est aujourd'hui à combattre. Netenvie propose à ses clients une offre e-commerce où la prise en main est fluide.

Grâce à des systèmes simples comme Prestashop, le commerçant peut rapidement prendre en main sa boutique, gérer ses stocks, le SAV, de façon encore plus efficace que dans une boutique physique.
De plus Netenvie est réputé pour sa disponibilité et son support réactif, donc vous serez toujours assisté en cas de blocage.

C'est trop cher

Créer un site e-commerce a un coût, oui. Mais combien vous coûte votre absence digitale ? A combien d'acheteurs fermez-vous les portes de votre boutique en privilégiant le seul canal de vente physique ? La création d'un site e-commerce est un investissement qui peut être rentabilisé en moins d'une année. Il s'agit juste de choisir le bon prestataire, celui qui vous accompagnera sur la durée pour faire de votre lancement une réussite.

De plus, aujourd'hui le Gouvernement met la main à la poche pour aider les commerces à se digitaliser. Certaines régions, comme la région Sud, vont jusqu'à financer à hauteur de 5 000 euros la création d'une boutique en ligne. Une aide qui fera baisser drastiquement le coût de la plupart des création de boutique en ligne.

La COVID-19 a fait du e-commerce une nécessité pour tous les commerçants

Libraires, disquaires, vendeurs de jouets, de vêtements, la COVID-19 empêche le bon fonctionnement d'une majorité de commerçants en France. La réouverture a lieu ce samedi 28 pour beaucoup, il n'empêche que le mal est fait, et que la période de Noël ne suffira pas à sauver de nombreuses enseignes.

Si la crise ne sera pas éternelle, elle a néanmoins démontré l'importance de vendre par différents moyens pour assurer un chiffre d'affaires constant et payer ses différents créanciers.

En résumé : dois-je me lancer dans le e-commerce ?

La réponse est un oui franc, mais il doit être conditionné à un seul facteur : Bien préparer son projet et être accompagné par le bon professionnel !

 

A lire aussi sur le même thème :

 

Quel budget pour un site E-commerce ?

thumb budget-ecommerceEn tant qu'agence web nous sommes régulièrement confrontés à des demandes pour le lancement de projets e-commerce plus ou moins ambitieux. Le budget global à consacrer à ce type d'action est souvent la principale préoccupation des clients.
Mais beaucoup d'entre eux n'ont que peu de recul sur les actions et les stratégies à mettre en œuvre.

Afin d'éclairer un peu les lanternes voici quelques uns des axes de réflexion que nous abordons régulièrement...

Agence Web
NETENVIE

© 2021 - Netenvie.com - Agence web à Marseille et Martigues