Algorithmes Google : MUM, l’allié d’un site de qualité ?

Généralement, à la sortie d’un nouvel algorithme Google les agences de communication se mettent à trembler. Là, c’est tout le contraire ! Avec l’arrivée de BERT en 2019, puis de MUM au mois de mai, Google nous a fait un vrai petit cadeau : chasser les contenus de mauvaise qualité sur la SERP. Résultat, les sites bien écrits, intéressants, à forte valeur ajoutée voient leur positionnement revu à la hausse !

Des positionnements qui ont toujours la bougeotte

L’arrivée de BERT puis de MUM , les deux derniers algorithmes Google jouent sur les nerfs des référenceurs. Malgré un passage du dernier né MUM en mai, le positionnement des mots clés joue toujours au yo-yo. Rassurez-vous, tout ça est bien normal, MUM étant une IA qui apprend de ses recherches. Il ne cesse ainsi de sonder la SERP pour mieux répondre aux requêtes toujours plus pointues des internautes.

Et cet algorithme, qui est 1000 fois plus puissant que BERT, ne fait pas les choses à moitié. Il peut transférer ses connaissances dans 75 langues. Ainsi, lorsqu’il détecte dans une langue un contenu « spammy » ou dangereux, il peut le rechercher dans les 74 autres langues qu’il connait.

L’objectif de MUM, comme c’était le cas pour BERT, est de faire la chasse aux quelques 40 millions de pages de spam postées chaque jour. Et vous le comprendrez, même pour une IA, le travail ne fait que commencer !

Quel est l’objectif de MUM ?

On fera l’impasse sur la définition de BERT qui est finalement mis au placard par MUM depuis le mois de mai. Google MUM a été programmé pour affiner les réponses aux demandes les plus complexes formulées par les internautes. Il s’attaque donc à la fameuse longue traîne très utilisée sur les blogs pour apporter un trafic frais et régulier à un site internet.

L’objectif de MUM est ainsi de présenter à un internaute des résultats toujours plus nombreux sur sa requête et surtout de qualité. L’objectif est donc de satisfaire l’utilisateur chaque jour davantage.

MUM que l’on peut traduire par Modèle Unifié Multitâche, est un programme informatique qui fonctionne sur le principe du « deep learning ». Plus l’algorithme travaille, plus il apprend en toute autonomie. Jusqu’il y a quelques années, les internautes avaient tendance à taper des requêtes précises et donc simples à comprendre pour les robots : cravate noir, machine à pain, emploi PACA…

Mais aujourd’hui, les requêtes des internautes ont évolué, si bien que 70% d’entre elles sont définies comme complexes par Google. Elles contiennent en moyenne plus de 4 mots et définissent un besoin précis : Machine à pain silencieuse et programmable à offrir pour Noël, avec quoi assortir une cravate noire et un pantalon bleu ciel, quel est le secteur qui recrute le plus en PACA ?....

D’après Google, une requête complexe demande 8 recherches successives avant de trouver un résultat pertinent. Et c’est un vrai problème pour Google qui a pour premier objectif de nous apporter une solution rapide et claire. Voilà pourquoi MUM a été créé.

L’algorithme MUM pourra répondre à tout

Oui à tout ou presque, c’est en tout cas ce qu’on a cru comprendre lors de la présentation de l’algorithme par Pandu Nayak en mai dernier. Lors de cette présentation, le patron de la R&D de Google a expliqué ce qu’il entendait par requête complexe, l’exemple est édifiant :

« J’ai parcouru le mont Adams. Maintenant, je veux faire de la randonnée sur le mont Fuji l’automne prochain, et je veux savoir quoi faire différemment pour me préparer ».

Une requête très longue, qui inclut plusieurs paramètres et donc plusieurs niveaux de réponse différents. Pour satisfaire une telle requête seul une IA surdéveloppée peut générer les réponses appropriées.

Google MUM pourra répondre à cette requête pour plusieurs raisons :

  • L’algorithme n’est plus gêné par la barrière de la langue. S’il trouve une solution dans une langue différente de la vôtre, il vous la proposera. Vous pourrez toujours utiliser Google Traduction pour avoir une réponse dans votre langue.
  • Il permet un affichage intelligent dans la SERP en vous proposant les différents niveaux de réponse à travers plusieurs supports : vidéos, images, questions – réponses, articles… et bientôt des fichiers son.
  • Google MUM est multitâche, un vrai couteau suisse qui permet de prendre en compte votre historique de recherches avant de vous proposer les réponses appropriées. Ainsi, si vous n’avez pas été satisfait de votre première recherche et que vous réitérez, vous aurez moins de chance de tomber sur les mêmes résultats.

Comment profiter de Google MUM pour gagner des positions ?

C’est là que cela devient intéressant, les requêtes que l’on pensait auparavant anecdotiques sont maintenant une mine d’or pour générer du trafic. En travaillant la longue traîne, vous pouvez répondre à de multiples interrogations. Et même si vous ne répondez pas parfaitement à la question, une partie du contenu pourra être mis en avant avec le module question de Google, par Google Image ou Google Vidéo.

Les contenus que vous intégrez à votre site doivent être toujours plus qualitatifs. Qui dit qualitatif dit précis. Il ne faut plus craindre de faire trop long, bien au contraire. Plus vous rentrerez dans les détails dans vos rédactions et plus vous aurez de chance d’être cité en bonne position sur la SERP.

Évidemment, il ne faudra pas non plus oubliez toutes les autres bonnes pratiques du référencement naturel : un maillage interne pertinent, une sémantique travaillée autour du mot clé principal et une bonne navigation pour que l’internaute puisse lire ce qu’il souhaite au moment où il le souhaite.

L'auteur


Pascal DEVIF pascal-devif est chef de projet web depuis plus de 15 ans et directeur de l'agence web Netenvie depuis 2005. Chaque année il accompagne de nombreuses entreprises, associations et collectivités de Marseille et sa région dans la réalisation de leurs projets web et e-commerce.

Suivez l'auteur : Pascal Devif sur LinkedIn
Suivez Netenvie : Netenvie sur Facebook - Netenvie sur LinkedInNetenvie sur Twitter

 

Agence Web
NETENVIE

© 2022 - Netenvie.com - Agence web à Marseille et Martigues

Ce site utilise des cookies

Certains sont essentiels au bon fonctionnement du site et d'autres aident à améliorer l'expérience utilisateur.

Merci de noter que si vous refusez, certaines fonctionnalités pourront être désactivées.